Publicités

Voici les circonstances de la la mort de DIEGO MARADONA Suite a son opération

Diego Armando Maradona, légende du football, avait été récemment hospitalisé pour de multiples problèmes de santé. À 60 ans, il souffrait notamment de problèmes cardio-respiratoires. Maradona avait été récemment hospitalisé

Le 11 novembre, Diego Maradona était rentré chez lui après huit jours d’hospitalisation. Il avait été opéré pour de l’anémie et de la déshydratation. Un scanner avait alors révélé la présence d’un hématome sous-dural, une poche de sang formée sous la boîte crânienne. Cela avait entraîné son transfert dans une clinique privée d’Olivos où il a été opéré le lendemain avec succès. Cependant, pendant la période post-opératoire, l’ancien numéro 10 a connu des difficultés liées à un syndrome d’abstinence, en lien avec sa consommation d’alcool et de somnifères, selon le Dr Luque, justifiant la durée d’hospitalisation de son patient, malgré une guérison « étonnante » après l’intervention.

 
 

De premiers éléments sur les circonstances de sa mort

Selon le récit des médias argentins, Diego Maradona a été victime un arrêt cardio-respiratoire à son domicile dans la matinée (heure de Buenos Aires). TyC Sports et La Nation affirment que les nombreuses équipes de secours qui se sont rendues sur place n’ont pu le réanimer.

Maradona annoncé mort par plusieurs médias argentins

En plus de Clarin, d’autres médias argentins comme TyC Sports annoncent la mort de Diego Maradona.

Inquiétude pour Diego Maradona

Le média argentin Clarin, référence dans le pays, annonce ce mercredi soir la mort de Diego Maradona. L’ancien footballeur de légende, âgé de 60 ans, avait récemment été hospitalisé. Il serait décédé d’un arrêt cardio-respiratoire. Clarin est pour le moment le seul média qui annonce cette terrible nouvelle pour le monde du ballon rond.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :