Publicités

Un homme saint en Inde qui a prétendu qu’il pouvait effectuer des «  exorcismes COVID-1  » en embrassant les mains des gens, est décédé du coronavirus après avoir infecté 20 personnes.

Go to top
%d blogueurs aiment cette page :