Publicités

Tueries des élèves à Kumba : Le « Commandant Zabra », un deuxième suspect interpellé.

Selon les autorités administratives, c’est le deuxième suspect qui est interpellé un peu plus d’un mois après le massacre des élèves à Kumba.

Ngwa Neba alias « Commandant Zabra » est désormais entre les mains des autorités compétentes pour besoin d’enquête. Interpellé dans un débit de boisson à Kumba dans la région du Sud-Ouest alors qu’il essayait d’extorquer de l’argent à un vieil homme, il a été maitrisé puis, présenté au préfet de la Mémé, Chamberlain Ntou’ou Ndong.

L’autorité administrative a relevé que le « Commandant Zabra », l’un des pseudonyme qu’on connait à l’illustre chanteur ivoirien Dj Arafat décédé le 12 août 2019, est le deuxième suspect impliqué dans le massacre survenu au complexe scolaire Mother Francisca international bilingual Academy de Kumba le samedi 24 octobre 2020 lorsqu’un groupe d’hommes armés avaient ouvert le feu sur de jeunes élèves faisant 7 morts et 13 blessés.

Des tueries qui avaient suscité une vaque d’indignations de la communauté nationale et internationale qui condamnait l’acte « odieux ».

Des jours après ledit drame, le ministre délégué à la présidence de la République en charge de la défense Joseph Beti Assomo a annoncé la neutralisation de trois premiers suspects.

Et selon le préfet de la Memé qui indiquait le jour de l’attaque meurtrière que les auteurs seraient rattrapés « par tous les moyens », il reste encore sept suspects qui seront interpellés l’un après l’autre.

Les Forces de maintien de l’Ordre poursuivent leurs investigations !  

 
Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :