Publicités

Tennis: Novak Djokovic, Le numéro un mondial testé positif au coronavirus

Novak Djokovic a été testé positif pour le coronavirus mardi après avoir participé à une série d’expositions de tennis qu’il a organisée en Serbie et en Croatie.

Le numéro un mondial serbe est le quatrième joueur à être positif pour le virus après avoir joué à Belgrade puis à nouveau le week-end dernier à Zadar. Sa femme a également été testée positive.

« Dès notre arrivée à Belgrade, nous sommes allés passer le test. Mon résultat est positif, tout comme celui de Jelena, alors que les résultats de nos enfants sont négatifs », a déclaré Djokovic dans un communiqué.

Djokovic a été critiqué pour avoir organisé le tournoi et fait venir des joueurs d’autres pays au milieu de la pandémie de coronavirus. Aucune mesure de distanciation sociale n’a été observée lors des matches dans les deux pays.

Le confrère serbe Viktor Troicki a déclaré mardi plus tôt que lui et sa femme enceinte avaient tous deux été diagnostiqués avec le virus. Le numéro 19 mondial actuel, Grigor Dimitrov, triple demi-finaliste du Grand Chelem de Bulgarie, a déclaré dimanche qu’il avait été testé positif. Le quatrième joueur diagnostiqué avec COVID-19 était Borna Coric (classé 33e), qui a joué Dimitrov samedi à Zadar.

Djokovic était le visage derrière l’Adria Tour, une série d’événements d’exposition qui ont commencé dans la capitale serbe et se sont ensuite déplacés à Zadar. Il a quitté la Croatie après l’annulation de la finale et il a été testé à Belgrade.

Il a déclaré qu’il resterait isolé pendant 14 jours et s’est également excusé auprès de toute personne infectée à la suite de la série.

La star du tennis a défendu ses raisons d’avoir organisé le tournoi de la semaine dernière, malgré l’épidémie de coronavirus qui a suivi.

« Tout ce que nous avons fait le mois dernier, nous l’avons fait avec un cœur pur et des intentions sincères. Notre tournoi visait à unir et à partager un message de solidarité et de compassion dans toute la région », a déclaré son communiqué.

Djokovic a ajouté qu’il visait à aider les joueurs émergents d’Europe du Sud-Est privés de jeu compétitif pendant la pandémie.

« Tout est né avec une idée philanthropique, orienter tous les fonds récoltés vers les personnes dans le besoin et cela m’a réchauffé le cœur de voir comment tout le monde y a fortement réagi.

« Nous avons organisé le tournoi au moment où le virus s’est affaibli, estimant que les conditions d’accueil du Tour étaient réunies », a expliqué Djokovic.

« Malheureusement, ce virus est toujours présent, et c’est une nouvelle réalité que nous apprenons encore à faire face et à vivre. »

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :