Publicités

SPORT-BASKET:Jonathan Isaac dans les starting-blocks

L’ailier à tout faire du Magic espère obtenir le feu vert du staff pour finir la saison.

Le Magic sera-t-il au complet pour attaquer la dernière ligne droite et piquer la 7e place aux Nets ? Ce n’est pas certain puisque Markelle Fultz a des soucis personnels à régler, Al-Farouq Aminu poursuit sa convalescence dans les installations de la franchise, et Jonathan Isaac n’est pas encore prêt. C’est Steve Clifford qui l’a annoncé.

« S’il s’agit de savoir s’il est prêt, je ne crois pas qu’on pourra répondre avant deux ou trois semaines » a prévenu Steve Clifford lors d’un point presse. « Il n’est pas encore capable de faire du cinq-contre-cinq. Il fait de gros progrès. C’est un bosseur incroyable. Les mots manquent pour exprimer tout le bien que je pense de lui, mais il sera difficile de savoir s’il est capable de jouer avant quelques semaines. »

 

Touché au genou en tout début d’année, Jonathan Isaac devait être écarté des terrains pendant six à huit semaines. Il en est à six mois de convalescence, et pour lui, il ne lui manque que le feu vert du staff.

« Je suis optimiste. Je n’ai aucune réserve en tête. Si je suis prêt à jouer et que j’obtiens l’autorisation, je suis prêt à jouer. Voilà où j’en suis. J’écoute les dirigeants et les gars avec qui je travaille tous les jours. Je suis clairement optimiste sur mes chances de jouer » assure-t-il ainsi.

La bonne nouvelle, c’est qu’il s’entraîne avec le reste du groupe, avec quelques oppositions, et il est dans la dernière ligne droite, prêt à redevenir un élément moteur de la défense du Magic par ses interceptions, son activité et ses contres. Et s’il ne peut pas jouer, il ne perdra pas son enthousiasme. « J’aurai le même rôle que j’avais sur le banc, celui d’être un gars qui les encourage. Je trouverai des moyens de continuer de progresser. Le staff m’avait demandé de faire du scouting pour que je reste impliqué. Je ferai des petites choses comme ça. »

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :