Publicités

Soudan :le symbole de la contestation contre Omar el-Bechir qui est une femme vêtue de blanc

À Khartoum, les images d’une femme vêtue de blanc, exhortant la foule à se révolter contre le régime d’Omar el-Bechir, font le tour des réseaux sociaux.

17371863.jpg

Debout sur le toit d’une voiture, l’index levé vers le ciel, elle harangue la foule en criant « Thawra ! » (« révolution »). La photo de cette femme vêtue de blanc, prise à Khartoum (Soudan), lundi 8 avril, par Lana H. Haroun, est devenue symbolique du mouvement de contestation contre le régime d’Omar El-Béchir, en étant massivement relayée sur les réseaux sociaux.

8050983_73f77ef2-5c27-11e9-accf-1c031e4d9ccb-1_940x500.jpg

Cette manifestante incarne désormais les « kandakas », surnom donné aux femmes protestataires et emprunté aux reines de l’antique royaume de Koush. Sa tenue rappelle « les grands mouvements populaires qui ont contribué à jeter à bas deux régimes militaires, en 1964 et 1985, au Soudan », souligne Le Monde.

cette-femme-en-blanc-est-devenue-le-symbole-de-la-contestation-contre-la-dictature-au-soudan.jpg

Depuis le samedi 6 avril, une foule déterminée de Soudanais défie chaque jour le régime et réclame la démission du président, au pouvoir depuis trois décennies. « Le peuple veut la chute du régime », scandent les manifestants, faisant le « V » de la victoire et allumant leurs téléphones en guise de bougies. Ils appellent aussi l’armée à rejoindre leur mouvement de contestation, né en décembre mais qui a connu un net regain samedi dernier.

alla-salah-est-devenue-l-icone-de-la-contestation-au-soudan.jpg

Mais la contestation a débuté en décembre 2018, avec, dans ses rangs, de très nombreuses femmes. Elles seraient même « majoritaires », selon Le Monde« Certaines s’engagent même physiquement dans les affrontements avec les forces de l’ordre », complète Jeune Afrique.

000_1fj4cq.jpg

4

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :