Sophie Turner : admet que «Game of Thrones» lui a donné des envies de suicide

En entrevue avec Dr Phil, Sophie Turner s’est livrée sur ses problèmes de santé mentale et a admis avoir souffert de dépression. Ellen’a pas toujours bien vécu le succès de la série Game of Thrones dans laquelle elle interprète Sansa Stark. La jeune femme a beaucoup souffert des commentaires des internautes et les critiques très dures envers elle.

image.jpg

La star de Game of Thrones a donc décidé de lever le pied sur le travail afin de pouvoir se soigner au mieux. «Je fais une pause en ce moment. J’ai pris un moment pour me concentrer sur ma santé mentale parce qu’il me semblait que c’était important» a-t-elle confié dans le podcast Apple de Dr Phil, Phil in the (blanks). La célébrité n’a pas que des bons côtés et Sophie Turner ne le sait que trop bien. La jeune femme de 23 ans, qui a débuté sa carrière à seulement 14 ans dans la série Game of Thrones, a beaucoup souffert d’avoir été confrontée si jeune aux critiques des internautes. Comme elle l’a confié à Dr Phil dans son podcast, la comédienne a très vite plongé dans une dépression à cause de ces commentaires souvent malveillants qu’elle lisait quotidiennement à propos de son jeu, de son physique, ou même de son personnage de Sansa Stark, qui n’était pas beaucoup apprécié à l’époque. « Je ne voulais même pas voir mes meilleurs amis. Je pleurais continuellement. Rien que de m’habiller, je me disais « Je ne peux pas le faire. Je ne peux pas sortir. Il n’y a rien que je veux faire’’ » a-t-elle confié à l’animateur.

la future femme de Joe Jonas :  »  Mon métabolisme ralentissait sérieusement et je prenais du poids. Puis il y avait les réseaux sociaux qui me scrutaient, ça m’a atteinte. […] Je croyais (ce qu’il se disait). « Ouais, je suis grosse. Je suis une mauvaise actrice ». La magnifique rousse a fini si mal dans sa peau qu’elle éclatait en sanglot à chaque fois qu’elle s’habillait ou elle a grandit sous l’oeil acéré des téléspectateurs et des internautes, qui ne se sont pas gênés pour pointer du doigt chaque changement physique .

Sophie Turner a dévoilé qu’elle s’était battue contre la dépression pendant de nombreuses années et qu’elle avait songé souvent au suicide lorsqu’elle était plus jeune. Elle a toutefois précisé qu’elle n’aurait jamais été capable de se faire du mal, mais que des idées noires ont souvent défilé dans sa tête. Sa rencontre avec Joe Jonas sur Instagram l’a également beaucoup aidée : « Je ne pense pas du tout que je m’aime, mais je suis avec quelqu’un qui me fait réaliser que j’ai des qualités qui compensent mes défauts, je suppose. Quand quelqu’un vous dit qu’il vous aime tous les jours, ça vous fait réfléchir sur le pourquoi, et ça vous fait vous aimer un peu plus. » a-t-elle expliqué à Phillip Calvin McGraw durant leur long entretien.

1

Étiquettes : , , , , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :