Publicités

SOCAPALM : 9 MILLIARDS DE BÉNÉFICE RÉALISÉS AU 1ER SEMESTRE

Le leader de la production d’huile de palme au Cameroun justifie cette progression par une hausse de 9,7% de la production en huile brute.

Le Conseil d’administration de la Société camerounaise de palmeraies (Socapalm), vient de rendre public son rapport d’activités du 1er semestre 2020. Il ressort de celui qu’au 30 juin 2020, la Socapalm enregistre un chiffre d’affaires de 40,03 milliards de FCFA, contre 36,92 milliards la même période en 2019. Soit une augmentation de 3,117 milliards (8,44%). Quant au résultat net, il se chiffre à 9,008 milliards de FCFA, contre 7,96 milliards au 30 juin 2019, soit une augmentation de 13,16%.

Cette augmentation s’explique selon l’entreprise par « un marché très concurrentiel avec l’arrivée de nouveaux acteurs ainsi qu’une progression de 9,7% de la production en huile brute passant de 9 700 tonnes à 106 473 tonnes ». Par ailleurs le leader de la production d’huile de palme au Cameroun justifie cette progression par la hausse de la production des amandes de palmistes qui sont passés de 19 641 tonnes à fin juin 2019 à 21 516 tonnes à fin juin 2020.

Cette performance a, de fait impacté sur le stock d’huile de palme brute détenu par l’entreprise au premier semestre de cet année. Celui-ci est passé de 25 839 tonnes au 30 juin 2019à 24 923 tonnes au 30 juin 2020, en baisse de 3,545%. « La hausse des quantités vendus en est la conséquence » explique l’entreprise. Par ailleurs, la filiale du groupe Socfin projette réalisé d’ici la fin de l’année un chiffre d’affaire annuel de 70 milliards de FCFA, dans l’hypothèse où toute sa production est vendue à la fin de cet exercice. Depuis le rachat en 2000 de 67% des parts de cette entreprise par le Groupe français Socfin, l’entreprise a mis sur pied des moyens considérables pour améliorer ses performances agronomiques, industrielles et financières. Ainsi, la production de l’huile de palme a connu une hausse, passant de 62 266 tonnes en 2000 à 140 349 tonnes en 2019. Selon les données officielles, 40% de l’huile de palme consommée localement est produite par cette entreprise qui gère des plantations sur une superficie de 34 651 hectares et emploi près de 5200 travailleurs. Dont 2 244 employés directs, la main d’œuvre indirecte se composait du personnel de sous-traitance soit 1 564 employés et du personnel intérimaire 1 389 employés.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :