Shudu Gram, la fausse top model noire, le mannequin 100 % numérique

Shudu Gram n’est pas un mannequin comme les autres. À la voir, on pourrait penser qu’elle existe vraiment. Pourtant, cette jeune femme est une créature entièrement numérique.

Depuis qu’elle a été soutenue par la marque de Rihanna, cette créature numérique  est sur le feu des critiques.

Chacune de ses photos attire plusieurs milliers de « likes » sur Instagram. Le nombre de ses abonnés avoisine bientôt les 45.000 et ne cesse de grimper depuis un an.

La peau noire de cette jeune femme est parfaite, ses traits sont délicats. Elle a un visage juvénile et un long cou gracieux. Voici Shudi Gram, le premier mannequin conçu entièrement sur ordinateur.

Thudmb-no-bars-1-758x426

La jeune femme sort tout droit de l’imagination de Cameron-James Wilson, photographe britannique renommé.Récemment, son créateur Cameron-James Wilson a réussi à bluffer les internautes, en créant en avril 2017 un compte Instagram dédié à Shudu Gram.

Le photographe a bien sûr expliqué aux quelque abonnés qu’il s’agissait d’un mannequin virtuel, créé entièrement sur l’ordinateur.

Image-1024-1024-4328751.jpg

« Il ma fallu du temps pour me rendre compte de ce quil se passait Elle est très belle mais où le monde va-il ? », a commenté une internaute sur sa page.

Image-1024-1024-4328752.jpg

Un autre, visiblement subjugué par autant de réalisme, s’est laissé prendre au jeu : « Tu es une poupée ! Tu ne peux pas être réelle ! »

Sur la page Instagram de Fenty Beauty, Shudu Gram apparaît, avec un rouge à lèvres orangé. Plus de 216 000 personnes ont aimé cette photo et un peu plus de 2 000 commentaires ont été postés sous l’image.

Image-1024-1024-4328753.jpg

Shudu devient l’égérie de la marque de cosmétiques Fenty Beauty, créée par Rihanna. (Photo : Cameron-James Wilson / @shudu.gram / Instagram)

Grand nombre de personnes ont regretté qu’elle soit le fruit d’un ordinateur – certains la traitant même de « fake » – mais d’autres ont salué le travail du photographe pour la rendre aussi réelle. Arrivés à l’heure du numérique, les mannequins pourraient-ils se faire voler la vedette par des personnages numériques ?

Étiquettes : , , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :