Publicités

SANTE-Coronavirus: étude faite sur transmission possible de la mère au bébé

« Le nombre de femmes susceptibles d’être touchées par ce phénomène pourrait être potentiellement très élevé »

Les mères positives au Covid-19 peuvent transmettre le virus à leurs enfants à naître, d’après de « solides preuves » dévoilées jeudi par des chercheurs dont les travaux pourraient avoir un impact sur la protection des femmes enceintes pendant la pandémie. 

Les chercheurs ont étudié 31 femmes enceintes hospitalisées infectées et ont trouvé le virus dans un placenta à terme, le cordon ombilical, le vagin d’une femme et dans le lait maternel. 

Ils ont également identifié des anticorps spécifiques du Covid-19 dans les cordons ombilicaux chez plusieurs femmes ainsi que dans des échantillons de lait.

Claudio Fenizia, de l’Université de Milan et auteur principal de l’étude, a déclaré que les résultats « suggèrent fortement » qu’une transmission in utero est possible. 

« Compte tenu du nombre de personnes infectées dans le monde, le nombre de femmes susceptibles d’être touchées par ce phénomène pourrait être potentiellement très élevé », a-t-il expliqué.

Aucun des nourrissons nés au cours de la période d’étude n’était positif au Covid-19, a souligné le chercheur.

« Bien que la transmission in utero semble possible, il est trop tôt pour évaluer clairement le risque et les conséquences potentielles », a-t-il dit.

 

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :