Publicités

San Antonio célèbre Tony Parker

Les fans des Spurs en voulaient encore. Cette soirée remplie d’émotions ne pouvait pas se terminer sans son héros aimé et adulé par tout San Antonio. Alors, James Barrego, ancien assistant coach de Popovich devenu entraîneur des Hornets, a cédé à l’appel du peuple texan à vingt secondes de la fin de la rencontre et permis à Tony Parker de fouler une dernière fois le parquet de cette salle qu’il a côtoyée durant dix-sept saisons. Le match était plié, les Spurs avaient perdu, mais l’essentiel était ailleurs pour les supporters de San Antonio qui préféraient se remémorer l’œuvre de « TP » en lui offrant une ultime ovation bien méritée. Cette séquence venait balayer les regrets et les remords liés à son départ pour Charlotte l’été dernier.image

L’hommage avant le match

ses frères lui avaient fait la surprise de venir, ses parents, Boris Diaw, David Robinson ou encore Tim Duncan (la veille du match) avaient également tenu à retrouver l’homme aux quatre titres NBA.

Tout y est passé : ses bagues NBA, son face à face avec Jordan, sa complicité avec Duncan et Ginobili, sa relation avec Popovich et ses sélections au All-Star Game. Kawhi Leonard et Danny Green, anciens Spurs, avaient bien eu un droit à un hommage similaire mais leur vidéo avait été diffusée lors du premier temps-mort, comme le veut tradition. Preuve que TP est à ranger dans la catégorie des légendes de la franchise.

 

Publicités
Étiquettes : , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :