Publicités

Saint-Tropez : Apparition d’un foyer de rougeole dans une école

Ces dernières semaines, 16 élèves de l’école privée Sainte-Anne, notamment scolarisés en moyenne section, ont contracté la rougeole, une maladie très contagieuse et potentiellement mortelle. Nous avons tenté de remonter le fil de l’épidémie.

Pendant les dernières vacances scolaires, Frédérique Pleindoux-Garin a eu une mauvaise surprise. « J’ai été informée par une maman d’un cas de rougeole alors que cette famille était en séjour aux Bahamas », raconte la directrice de l’école Sainte-Anne de Saint-Tropez (Var).L’un d’eux a même été abondamment médiatisé : la famille d’un élève a été placée en quarantaine au Costa Rica, où aucun cas n’avait été recensé depuis 2014.

L’affaire est sérieuse, car la rougeole n’est pas une maladie anodine. Vingt fois plus contagieux que la grippe, ce virus potentiellement mortel peut se transmettre cinq jours avant le début des symptômes (taches rouges, conjonctivite, écoulement nasal, forte fièvre). trois cas ont nécessité une hospitalisation et un élève de CM2 n’a toujours pas réintégré sa classe.

Pour endiguer l’épidémie, le personnel de l’agence régionale de santé a dû noircir des tableaux entiers afin d’identifier les centres aérés, crèches, clubs sportifs ou zoos visités par des enfants malades. Objectif : battre le rappel de la vaccination auprès des proches pour endiguer la diffusion de la maladie. Elle a refusé de nous donner des informations sur les cousines visitées par son enfant » malade.

La vaccination contre la rougeole n’était pas obligatoire pour les enfants nés avant le 1er janvier 2018. A la rentrée, début mars, l’ARS a adressé une note aux parents de l’école Sainte-Anne pour les sensibiliser sur les dangers de la rougeole et la nécessité d’une vaccination.

Au sein de l’établissement, « beaucoup d’enfants n’étaient pas vaccinés, c’était étonnant », poursuit Christine Ortmans. Impossible pour elle de nous livrer plus de détails : la directrice de l’école a transmis à l’ARS la liste des enfants malades, mais a refusé de lui communiquer le décompte des enfants vaccinés ou non.

4

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :