Publicités

Safarel Obiang : Pourquoi il a refusé de travailler avec Arafat

Safarel Obiang fait partie de la nouvelle vague du couper décaler, la musique créée par feu Doukouré Hamidou Stéphane dit Douk Saga, dans les années 2000. Proche de l’ex-roi de ce genre musical, Arafat DJ, le « Coup de poing de Jésus » explique pourquoi il n’a jamais voulu intégrer la Yorogang.

Pourquoi Safarel Obiang n’a pas intégré la Yorogang

Arafat DJ, célèbre chanteur ivoirien de couper décaler, est décédé le 12 août 2019. Houon Ange Didier, son nom à l’état civil, a brutalement quitté le monde des vivants dans un accident de moto. L’homme qui planait sur cette musique urbaine depuis dix ans meurt au moment où les observateurs de la scène du showbiz lui prédisaient une carrière fulgurante. La Côte d’Ivoire est sur le choc suite à la disparition du fils de Tina Glamour. Le Daishikan a eu droit à de grandioses obsèques en présence de plusieurs stars africaines dont Koffi Olomidé, Davido, Fally Ipupa et Sidiki Diabaté.

Un an après le départ d’ Arafat DJ, d’autres noms continuent de faire vivre le couper décaler. Parmi ces artistes-chanteurs figure Safarel Obiang. Invité sur le plateau de l’émission Peopl’Emil de la La 3, mardi 11 août 2020, celui qui se fait surnommer le « Coup de poing de Jésus » a révélé les raisons qui l’ont amené à refuser d’intégrer la Yorogang d’Arafat DJ. En effet, Safarel Obiang a affirmé que le père de Rafna, qui appréciait sa manière de travailler, lui a demandé de le rejoindre.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :