Publicités

Présidentielle en Bolivie : la victoire de Luis Arce, fidèle d’Evo Morales mais socialiste modéré

Ministre de l’économie pendant la quasi-totalité des quatorze ans de mandat du leader de gauche, cet économiste va devoir rassembler son camp et faire face à une situation dégradée.

On le considère comme « l’architecte du miracle économique » bolivien. Luis Alberto Arce Catacora, 57 ans, a été élu haut la main et dès le premier tour, dimanche 18 octobre, à la tête du pays, un peu moins d’un an après le départ forcé d’Evo Morales. Il rétablira ainsi le Mouvement vers le socialisme (MAS) au pouvoir, après une campagne où il s’est présenté comme le garant de la stabilité et de la croissance économiques pour un pays durement touché par l’épidémie due au coronavirus.

Un portrait de Luis Arce, que ses partisans appellent affectueusement « Lucho », passe forcément par le bilan des années Evo Morales (2006-2019). Car il a été le ministre de l’économie du président déchu pendant la quasi-totalité de ses quatorze ans de mandat. M. Arce n’a interrompu ses fonctions que pendant un an et demi, entre juin 2017 et janvier 2019, pour lutter contre un cancer du rein.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : entre 2006 et 2014, le PIB a été multiplié par quatre, la pauvreté est passée de 60 % à 37 % et l’indigence de 38 % à 13 %. Les réserves en devises, elles, ont été multipliées par cinq. Luis Arce a aussi accéléré la nationalisation du secteur de l’énergie, y compris le géant Yacimientos Petroliferos Fiscales de Bolivianos, triplant les revenus de l’Etat.

L’image positive de la prospérité économique

Cette prospérité a permis de financer des programmes sociaux et d’investir des millions pour industrialiser l’exploitation du gaz et du lithium. « Nous avons pris les bonnes décisions qui ont conduit notre pays à être en tête de plusieurs indicateurs économiques et sociaux dans la région », a répété pendant la campagne électorale cet homme plutôt discret, au visage poupin et au sourire affable.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :