Pogba, une bonne surprise et des critiques!

Il faut le reconnaître, le relayeur tricolore a signé un superbe tournoi en Russie. Son retour en club, à Manchester United, s’est un peu moins bien passé. Cette saison, Paul Pogba a beaucoup pioché mais n’a pas vraiment transcendé son équipe, surtout en Premier League. Titulaire à 31 reprises, le Français n’a pas réussi à mener les Red Devils sur le podium du championnat et le club mancunien doit se contenter d’une sixième place provisoire à trois journées de la fin de l’exercice. Pire, il n’a pu empêcher la défaite contre Manchester City, ce mercredi à Old Trafford (0-2). Absent lors du match aller à l’Etihad, le milieu de 26 ans a encore exaspéré de nombreux fans par son manque d’initiative ou de repli défensif lors de ce derby face aux Cityzens.

ampoule-complexe-urinaire.jpg

Au-delà de ses beaux discours, le Français doit répondre présent sur le pré. Contre Manchester City, il a semblé perdu. « Le langage corporel et la fierté, qu’il a mentionnés après la défaite à Everton, je ne les vois pas dans ses performances. Et mes yeux ne mentent pas », s’est encore emporté le septuple champion d’Angleterre sous les couleurs des Red Devils. Paul Pogba ferait peut-être bien d’écouter avec plus d’attention les critiques de l’Irlandais. Et pour cause, celles-ci ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd en la personne d’Ole Gunnar Solskjaer, ancien coéquipier de Keane à United entre 1996 et 2005« J’ai toujours entretenu une bonne relation avec Roy Keane, a commenté le technicien norvégien après le revers dans le derby. Et j’accorde beaucoup de crédit à son analyse. »

913b1032a5a216df844ed4ef23f37.jpeg

Seul joueur de ce groupe n’évoluant pas à Liverpool ou Manchester City, le champion du monde a trouvé sa place dans un onze où ne figure pas Eden Hazard, pourtant exceptionnel à Chelsea et nommé parmi les six candidats au titre de joueur de l’année. Une récompense qui souligne une nouvelle fois la grosse côte de popularité de La Pioche. Malgré une saison en demi-teinte, le milieu de Manchester United ne manque pas de portes de sortie si l’envie lui venait de quitter les Red Devils, à commencer par ce Real Madrid avec lequel il a entamé une danse depuis le retour sur le banc de Zinedine Zidane. Un départ du Français, voilà qui devrait ravir Roy Keane… et peut-être aussi certains supporters mancuniens.

2

Étiquettes : , , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :