Publicités

NIGERIA : Eunice Atuejide se retire de l’élection présidentielle de 2019

Eunice Atuejide, présidente nationale et candidate à la présidence du Parti de l’intérêt national (NIP) a officiellement annoncé son retrait de la course à la présidence de 2019.

Dans une déclaration rendue publique à Abuja, la désormais ex candidate à la présidence au Nigeria a annoncé qu’elle s’engage à soutenir Abubakar qu’elle considère comme un meilleur candidat et a donné les raisons pour lesquelles elle s’est retirée de la course à la présidentielle.

Elle a publié aujourd’hui une déclaration dans laquelle elle dit : « Lorsque je me suis lancée dans cette aventure en 2016, je me suis promis une chose: toujours placer le Nigeria au premier plan! J’ai tellement investi pour réunir tous les candidats alternatifs et lorsque cela a échoué, j’ai investi encore plus dans ma course à la présidence ».

J’ai poursuivi ma candidature à la présidence comme si ma vie dépendait de ma nomination au poste de président de la République fédérale du Nigéria en 2019 et je ne regrette absolument rien. 

En effet, aucune institution dans le monde entier ne pourrait m’apprendre ce que j’avais appris à courir pour la présidence au Nigeria en 2018/2019, d’autant plus que j’ai commencé par être une jeune femme trop idéaliste déterminée à sauver son pays de l’effondrement du jour au lendemain. L’expérience acquise jusqu’à présent est un élément obligatoire de mon développement politique et de mon exposition aux processus électoraux au Nigeria, je vous en suis donc reconnaissant. 

Ma course à la présidence devait s’achever le 16 février 2019 et s’est terminée ce jour-là. Par conséquent, l’élection présidentielle proposée de se tenir le 23 février 2019 en raison du report de dernière minute de la part de la Commission électorale nationale indépendante (INEC) ne m’implique pas.

En fait, cette course n’est opposée que par le président sortant Muhammadu Buhari et Alhaji Atiku Abubakar. Par conséquent, tous les Nigérians bien intentionnés, en particulier ceux dont le logo du parti figure sur les bulletins de vote, devraient choisir un côté. Quoi que nous fassions le samedi 23 février, nous voterons soit Atiku ou Buhari, soit PDP ou APC pour la présidence 2019. 

Ainsi, mon peuple, qui s’est engagé à toujours donner la priorité au Nigéria, a appris à connaître la plupart des candidats à la présidence en 2019, a enquêté de manière indépendante sur la plupart d’entre eux et a sérieusement envisagé les dangers inhérents à l’incompétence du président. Buhari pour continuer, j’ai choisi de me battre pour le bénéfice de chaque Nigérian du côté d’Alhaji Atiku Abubakar, candidat du Parti démocratique populaire (PDP). 

 

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :