Netatmo : Industrie connecté, Fini des petites start-up

Depuis son acquisition fin 2018 par Legrand, le spécialiste de l’électricité, Netatmo poursuit son activité auprès du grand public, mais aussi des industriels du bâtiment. Elle vient de sceller un partenariat avec la marque de volets Bubendorff.On va désormais retrouver la marque Netatmo accolée aux volets radiocommandés Bubendorff.

Il s’agit d’un boitier de connexion qui permet de connecter tous les volets roulants de la marque Bubendorff à Internet, de les commander à la voix, et de créer des automatismes à la maison (ouverture des volets roulants à heure à fixe ou en fonction du soleil, selon les paramétrages de l’utilisateur).

Nous avons une double stratégie. Pour Legrand/Netatmo, il s’agit de développer la « digitalisation » des offres du Groupe Legrand. Nous allons ainsi voir le label « With Netatmo » apparaître sur de plus en plus de produits du Groupe Legrand. Par ailleurs, nous nous orientons vers des partenariats avec d’autres industriels non concurrents. C’est le cas de Bubendorff, qui est un spécialiste des volets roulants.

interview-netatmo-legrand-bubendorff-.jpg

Lors de l’acquisition de Netatmo par Legrand, il avait été précisé que Netatmo serait toujours visible en tant que marque. C’est désormais confirmé de façon opérationnelle, famille de produits par famille de produits. Aujourd’hui, Netatmo est une marque forte sur les marchés du résidentiel.

Legrand est une société cotée, je ne peux donner aucun chiffre. Mais effectivement, nous nous retrouvons aujourd’hui face à un flux de logements neufs qui sont équipés dès la construction de produits Netatmo. C’est par exemple le cas avec des programmes immobiliers BNP Paribas ou Pichet Immobilier.Notre thermostat est encore numéro un des ventes de thermostats connectés. Nous continuons à développer tous nos produits et à leur à ajouter des fonctions logicielles. Nous voulons lutter contre l’obsolescence programmée.

Aujourd’hui, Netatmo n’a jamais arrêté de fabriquer un de ses produits ! Notre thermostat est sorti en 2014. Il a tout de suite été compatible avec nos vannes connectées lancées en 2017. Puis nous avons ajouté les compatibilités Google Home, Amazon Alexa et Apple HomeKit, alors qu’elles n’étaient évidemment pas prévues à l’origine.

Nous connaissons bien le marché des objets connectés pour le bâtiment. La situation est en train de se stabiliser. Il y a deux types de compétiteurs : d’une part, les filiales de Google et d’Amazon, d’autre part, les acteurs traditionnels du bâtiment qui ont leurs propres offres. C’en est fini des petites start-up dans le monde de la maison connectée.

Je ne sais pas. Je dirais que le logiciel mange le monde. Une fois qu’il est passé, il ne repassera plus. La vague logicielle est arrivée dans la musique et il y a eu iTunes. Elle est passée par la vidéo et Netflix est né. Ensuite, la vague passe ailleurs, les industries se stabilisent et le logiciel ne repasse pas. Mais Netatmo a encore plein de produits dans les cartons, sur de nouvelles catégories de produits.En attendant, nous avons annoncé au CES de Las Vegas notre sonnette vidéo connectée. Nous devrions officialiser prochainement la date de son lancement sur le marché.

4

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :