Mort de Luke Perry : attaquée en plein deuil, sa fille Sophie recadre les internautes .

La jeune femme de 18 ans née de ses amours avec Rachel Minnie Sharp a tenu à alerter ses abonnés des horreurs qu’elle recevait, en publiant une tribune ce mardi 12 mars : « Certaines personnes ne peuvent pas s’empêcher d’être méchantes. »

Ce lundi 11 mars, Sophie Perry a posté un long message sur Instagram, dans lequel elle interpelle ses détracteurs : « Depuis que mon père est mort, je reçois beaucoup d’attention sur internet. Et la plupart des commentaires ont été positifs, mais certaines personnes ne peuvent juste pas être gentilles, a-t-elle regretté. Je n’ai pas demandé cette attention, je n’ai pas demandé à être placée sous cette lumière virtuelle, et même si je ne veux blesser personne, je ne vais pas non plus satisfaire les besoins et les croyances de chacun.  » La fille de Luke Perry a rappelé qu’elle n’était pas qu’une jeune femme en deuil, mais un être humain à part entière : «  J’ai 18 ans. Je jure comme un charretier et je m’habille parfois comme une prostituée. Et je soutiens des causes que vous ne soutenez peut-être pas. Et le plus important : je vais continuer à rire, à sourire et à vivre ma vie normale. » 

Bien sûr, Sophie Perry souffre : «  Je suis blessée, je suis triste et je pleure depuis ce qui est arrivé à mon père. C’est la pire chose qui m’est jamais arrivée, a-t-elle déclaré. Mais je ne vais pas rester assise dans ma chambre à pleurer jour et nuit jusqu’à ce qu’internet décide qu’il est approprié pour moi d’en faire autrement. Si vous aviez connu mon père, vous sauriez que ce n’est pas ce qu’il aurait voulu pour moi. Et vous ne devriez pas le vouloir non plus.  » Agacée par les commentaires négatifs des internautes, la jeune femme a remis les points sur les i : « A ceux parmi vous qui me reprochent mon langage, ma garde-robe et, plus dégoûtant encore, ma façon de faire mon deuil : faites-nous à tous une faveur et désabonnez-vous.  »

Étiquettes : ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :