Publicités

MONDE: Londres suspend son traité d’extradition avec Hong Kong

Hong Kong est au cœur des tensions entre le Royaume-Uni et la Chine. Ce lundi, le gouvernement britannique a annoncé le suspension de son traité d’extradition avec son ancienne colonie où Pékin vient d’imposer sa loi controversée sur la sécurité nationale.

Une « grave violation » des engagements pris par la Chine

Le Royaume-Uni y voit une grave violation des engagements pris par la Chine lors de la rétrocession de Hong Hong en 1997.

 

« Le gouvernement a décidé de suspendre le traité d’extradition immédiatement et indéfiniment. Monsieur le président, il subsiste une incertitude considérable quant à la manière dont la nouvelle loi sur la sécurité nationale sera appliquée. Je dirais simplement ceci : le Royaume-Uni et le monde entier regardent ce qu’il se passe à Hong Kong », a déclaré au Parlement le chef de la diplomatie Dominic Raab.

Le gouvernement a décidé de suspendre le traité d’extradition immédiatement et indéfiniment.

Dominic Raab 

Chef de la diplomatie britannique

L’embargo sur les armes étendu à Hong Kong

Le gouvernement britannique a également étendu à Hong Kong l’embargo sur les armes déjà appliqué à la Chine depuis 1989. Il n’y aura plus d’exportations d’armes potentiellement mortelles vers l’ancienne colonie, précise-t-on à Londres.

La loi sur la sécurité nationale à Hong Kong a été adoptée dans un contexte de contestation sans précédent. Les militants pro-démocratie y voient la volonté de Pékin d’étendre son influence sur le territoire semi-autonome et de museler toute opposition.

Publicités
Étiquettes : , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :