Maître Gims: il explique la raison de son changement de nom

 «Je ne veux plus qu’on m’appelle« Maître Gims ». Gims suffit largement merci. »Un message très clair, mais qui laissait une grande question en suspension: pourquoi ce choix si soudain?

Une semaine après avoir annoncé le changement de son nom de scène, Gims signe et persiste sur le plateau de C à vous ce lundi soir. « Ça faisait un petit moment que ça me trottait, que je voulais retirer [le « Maître »]. Ça commençait à me saouler », raconte-t-il à Anne-Elisabeth Lemoine.

« A la base, je me suis appelé comme ça par rapport au manga, aux arts martiaux. J’aimais bien. C’était un délire de gamin, un petit peu », explique le co-auteur du manga Devils Relics. Il ajoute: « Il y a des gens, dans des pays, qui le prennent au sérieux. T’es au restaurant, ils te ramènent un truc, ils t’appellent maître… Ça commençait à me déranger. Je n’étais pas bien avec ça. C’était trop premier degré. On se rapprochait d’un truc divin bizarre. C’est pour ça que je ne veux plus qu’on m’appelle [Maître Gims]. Gims, c’est très bien. »

S’il n’a rien d’un Dieu, l’interprète de «Le même» est pourtant de quoi s’enorgueillir. Actuellement en tournée avec son Fuego Tour, qui se termine le 28 septembre par une grande date au Stade de France, il est annoncé à la fin du prochain volet de son album «Ceinture noire». Déjà disque de diamant avec 612 000 albums vendus, c’est tout simplement la deuxième meilleure vente de disques en 2018.

Étiquettes : , , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :