Publicités

Les startups Africains en concurrence avec les pays du Moyen-Orient et primées par Orange Avec un financement de 50 000 à 150 000 euro .

L’opérateur de téléphonie mobile Orange à travers le fonds d’investissement technologique « Orange ventures », a lancé pour les startuppers, spécialistes des télécommunications, du secteur du numériques ou des solutions innovantes, la 1ère édition du concours Orange Ventures Africa « Mea seed challenge ». Une compétition qui cible les entrepreneurs des pays africains et du Moyen-Orient que sont le Cameroun, l’Egypte, la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Sénégal, la Tunisie et la Jordanie.

Sept startuppers en provenance de chacun de ces pays seront primés et bénéficieront d’un investissement compris entre 50 000 et 150 000 euros. Soit respectivement 32,79 millions de FCFA et 98,25 millions de FCFA. A cela s’ajoute l’appui d’un parrain basé localement et 12 mois de monitoring avec le partenaire d’Orange Seedstars. Le but visé ainsi par l’opérateur de télécoms est le financement des projets innovants portés par les jeunes africains. « L’objectif de ce challenge est de donner à des entrepreneurs en Afrique et au Moyen-Orient, et en particulier au ceux du Cameroun, les moyens de se lancer  et de se développer » annonce la branche camerounaise de l’opérateur français.  Les candidatures seront recevables jusqu’au 19 juillet 2020 en ligne. Les vainqueurs du concours seront connus au mois de septembre 2020 et intégreront le portefeuille d’Orange Ventures Africa Middle & East.

S’agissant du fonds d’investissement technologique Orange ventures, ce dernier est un investisseur de capital risque présent sur le continent africain depuis 2017. Il est doté de 50 millions d’euros soit 32,7 milliards de FCFA. Les startuppers du Kenya, de l’Afrique du Sud, du Nigéria et de l’Ethiopie ont déjà eu à bénéficier de financement de ce dernier.

Publicités
Étiquettes :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :