Les postures à éviter en cas de douleurs dorsales.

Le mal de dos

8 Français sur 10 souffrent de douleurs dorsales. Les origines de ce mal sont variées :

Cette pathologie se traite grâce à des médicaments, des séances de kinésithérapie, de la chirurgie ou des infiltrations.

L’objectif du médecin est de détecter la cause afin de prescrire un traitement peu invasif et efficace. Néanmoins, il arrive qu’aucune cause ne soit mise à jour malgré les examens. Dans ce cas, ces douleurs chroniques peuvent être expliquées par un mal-être psychologique ou par un surpoids.

Certaines douleurs persistantes peuvent avoir une autre origine : une mauvaise posture répétée des vertèbres. Elle entraîne une inflammation articulaire et une irritation du nerf. Par ailleurs, la douleur ne sera pas forcément localisée au niveau du dos. Une contracture musculaire réflexe peut se manifester en différé de l’agression initiale.

La solution ? Il suffit d’abandonner les mauvaises postures pour faire disparaître les douleurs dorsales et autres.

Les positions à risque

Au niveau des vertèbres lombaires (le bas du dos) :

– S’assoir sur une chaise, le dos rond ;

– Rester assis sur un lit ou un canapé les jambes allongées devant soi ;

– S’assoir en tailleur sur une surface plane, penché sur un ordinateur.

Au niveau des vertèbres cervicales (le cou) :

– Dormir sur le ventre ;

– S’allonger sur le canapé, tête posée sur l’accoudoir ;

– Regarder la télévision en biais.

Étiquettes :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :