Publicités

Les populations de Maroua annoncent une marche contre les mauvaise conditions de vie dans l’Extrême-nord


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/32/d724696228/htdocs/clickandbuilds/ROSEMOONYNATUREETSANTE/wp-content/plugins/related-articles/related-articles.php on line 758

C’est le contenu d’une lettre datée du 20 novembre 2020 et adressée au Sous-préfet de l’arrondissement de Maroua 2e par le Collectif citoyen contre les souffrances du peuple.

Le Collectif fait le constat selon lequel, on observe dans la région de l’Extrême-nord, « une grave détérioration de la qualité de vie et de terribles pertes en vies et biens qui suffisent pour caractériser l’angoisse et les souffrances des populations ». Selon Dr J.P Boutché, Porte-parole dudit Collectif, les habitants de l’Extrême-nord, tous départements confondus, vivent la détresse au quotidien en raison des infrastructures routières et même sanitaires en piteux état.

Compte tenu des souffrances évoquées, vu la constitution du Cameroun qui garantit la liberté d’expression tout comme la Charte africaine des droits de l’Homme et la déclaration universelle des droits de l’Homme, le Collectif citoyen contre les souffrances du peuple annonce une marche le 29 novembre 2020 entre 14h et 16h à Kakataré. L’itinéraire va en boucle du Carrefour Monts Mandara en passant par le lamidat de Maroua, le Carrefour de la poste et le Carrefour Artisanat, précise la correspondance.

Il convient également de relever que cette marche est annoncée au moment où le ministre de l’Administration territoriale a décidé d’interdire le Mouvement 10 millions de Nordistes. Une organisation apolitique initiée par Guibaï Gatama, et qui s’est donnée pour cheval de bataille de porter les problèmes que connaissent les populations de la zone septentrionale.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :