Publicités

Les États-Unis vont retirer 11 900 militaires d’Allemagne, et en redéployer une moitié en Europe

Les États-Unis annoncent le retrait de 11 900 militaires hors d’Allemagne, pour en repositionner une grande partie en Belgique et en Italie, a annoncé mercredi le chef du Pentagone, Mark Esper.

 

L’administration américaine a décidé de retirer 11 900 militaires hors d’Allemagne, pour en repositionner une grande partie en Belgique et en Italie, a annoncé, mercredi 29 juillet, le chef du Pentagone, Mark Esper.

Les États-Unis envisagent aussi de repositionner des forces en Pologne et dans les pays baltes, si un accord est trouvé avec ces États sur leur statut, a précisé le secrétaire à la Défense au cours d’une conférence de presse à Washington.

Donald Trump a annoncé le mois dernier un projet visant à ramener à 25 000 le nombre de soldats américains présents en Allemagne.

Le président américain reproche à l’Allemagne de ne pas respecter ses obligations en matière de dépenses militaires dans le cadre de l’Otan et de profiter d’une relation déséquilibrée avec les États-Unis sur le plan commercial.

Publicités
Étiquettes : , , , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :