Publicités

Les Algériens inquiets de la disparition d’un président

Les Algériens sur les réseaux sociaux ont commencé à poser des questions sur leur président qui a été vu pour la dernière fois en public il y a près d’un mois.

Le président Abdelmadjid Tebboune a été transporté en Allemagne fin octobre pour y être soigné après avoir attrapé un coronavirus.

Depuis lors, très peu de choses ont été révélées au public sur son état, ce qui a alimenté la spéculation et l’inquiétude dans le pays.

Pour de nombreux Algériens, la situation de M. Tebboune rappelle une situation troublante lorsque l’ancien président Abdelaziz Bouteflika a été frappé par un accident vasculaire cérébral en 2013 et a dû rester pendant des mois dans un hôpital français.

Il ne s’est jamais complètement remis de sa maladie et a été contraint de démissionner des années plus tard.

Dans une brève déclaration, le bureau du président a déclaré la semaine dernière que « le président avait achevé le protocole de traitement Covid-19 » mais n’avait pas indiqué la date de son retour chez lui.

Les journaux locaux pro-gouvernementaux parlent cependant d’un retour imminent du président après avoir terminé son traitement en Allemagne.

Son hospitalisation a empêché M. Tebboune de participer au référendum du 1er novembre pour modifier la constitution.

Le vote a été entaché par le taux de participation le plus bas depuis des décennies.

Publicités
Étiquettes : , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :