Publicités

Le Préfet de Bafut «abandonne» la sous-division après son installation

 

Il n’y a pas d’officier divisionnaire résidant et présidant aux affaires administratives dans la sous-division Bafut-division Mezam dans le nord-ouest du Cameroun.

Le nouvel officier divisionnaire, Diobe Elumba Didacus installé mardi 30 juin 2020 est rentré inévitablement à Bamenda sous escorte militaire serrée immédiatement après la cérémonie d’installation qui a duré moins d’une heure.

La cérémonie a été marquée par des coups de feu qui ont effrayé les habitants d’assister à la cérémonie.

L’officier divisionnaire supérieur de Mezam ayant installer le préfet de Bafut l’a mis au défi de braver l’insécurité et d’élaborer un processus de paix dans la sous-division. Comme assigné, le nouveau préfet Diobe Elumba Didacus a échoué le même jour car il ne pouvait pas passer une nuit dans son nouveau domaine de travail en raison de l’insécurité.

Tout comme le préfet a quitté la sous-division de Bafut pour des raisons de sécurité, le maire, les conseillers et les autres agents administratifs de la sous-division se sont réfugiés à Bamenda.

Les habitants de Bafut se demandent si le programme présidentiel de reconstruction des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun se déroulera dans une telle atmosphère d’insécurité.

Lors d’une réunion avec le coordinateur national du plan présidentiel de reconstruction pour les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, Ngwakogho Lawrence, le maire a appelé les responsables à entamer la reconstruction dans le domaine de l’éducation.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :