Publicités

Le père des petits Belges tués lors d’un rituel en Espagne risque cinquante ans de prison

Le parquet espagnol a requis une peine de cinquante ans de prison à l’encontre du Belge Gabriel S.C.P. , le père des deux enfants retrouvés morts à Godella, près de Valence, en mars 2019. La mère espagnole, Maria G., risque quant à elle 25 ans d’internement. Leur fils de 3 ans et sa sœur d’à peine 5 mois ont été assassinés au cours d’un rituel mystique.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :