Publicités

Le Nigeria enregistre «un viol toutes les cinq heures»

Il y a eu 717 viols au Nigeria entre janvier et mai de cette année, soit un viol toutes les cinq heures, a déclaré le chef de la police du pays.

Mohammed Adamu a décrit le viol comme une infraction grave et méchante et a exhorté les Nigérians à signaler tout cas.

S’adressant aux journalistes après avoir rencontré le président Muhammadu Buhari au palais présidentiel à Abuja, le chef de la police a déclaré que 799 suspects avaient été arrêtés et 631 avaient comparu devant le tribunal.

Mais M. Adamu n’a pas parlé des peines ou du nombre de condamnations. Les militants craignent que peu de procès aboutissent à la condamnation d’une personne.

Certaines des victimes récentes auraient été assassinées après avoir été violées, provoquant une série de manifestations à travers le Nigéria exigeant une action des autorités et des communautés.

Le chef de la police a déclaré que les agences de sécurité travaillaient en partenariat avec des organisations non gouvernementales dans les domaines de la formation, du travail avec les victimes et de la collecte de preuves pour des poursuites réussies dans le cadre des efforts visant à résoudre le problème.

Plus d’infos sur le site http://www.rosemoony.com

Publicités
Étiquettes : , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :