Publicités

Le MVP de la nuit : Anthony Davis appuie là où ça fait mal

Agressif, l’intérieur All-Star des Lakers a puni la raquette des Clippers.

Nouveau look, nouveau chantier pour Anthony Davis, MVP de cette soirée de reprise avec ses 34 points, 8 rebonds et 4 passes dans la victoire des Lakers face aux Clippers. Tout n’a pas été parfait, loin de là pour l’intérieur All-Star, auteur d’un moyen 8/19 aux tirs. Mais on retiendra qu’il a mis le doigt sur l’une des faiblesses des Clippers, le secteur intérieur. C’est d’autant plus visible lorsque Montrezl Harrell n’est pas là.

Paul George a bien tenté de soutenir Ivica Zubac et Joakim Noah, mais Anthony Davis l’a aussi pris de vitesse ligne de fond ou dans l’axe. Un Anthony Davis bien en jambes, et surtout agressif pour rendre un superbe 16/17 aux lancers-francs. On retiendra aussi son gros passage en fin de troisième quart-temps pour permettre aux Lakers de reprendre les devants après un gros passage à vide.

 

Bien servi par Kyle Kuzma, Anthony Davis plante deux 3-points du même côté pour punir des défenseurs en retard.

On le verra moins dans le quatrième quart-temps, si ce n’est pour servir LeBron James pour un 3-points, mais à l’arrivée, la prestation est très correcte, d’autant qu’il faut rappeler qu’il était incertain et diminué à cause d’un problème à l’œil. « Ces quatre mois sans jouer étaient vraiment difficiles pour nous, et on essaie simplement de retrouver notre cohésion et notre rythme. Surtout que beaucoup de joueurs n’ont pas joué en présaison. Notamment moi avec ma blessure à l’œil, et je veux simplement retrouver du rythme avec les gars. »

La bonne nouvelle, c’est que les Lakers foncent vers la première place de la conférence Ouest avec ce succès sur les Clippers, mais Anthony Davis ne veut pas se projeter. « On va continuer de prendre les matches un par un. On ne va pas regarder notre place au classement ou des choses comme ça. On veut jouer. »

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

Michelle Obama révèle qu’elle souffre d’une «  dépression de bas grade  » déclenchée par «  l’hypocrisie  » de TrumpMichelle Obama révèle qu’elle souffre d’une «  dépression de bas grade  » déclenchée par «  l’hypocrisie  » de Trump

L’ancienne Première dame des États-Unis, Michelle Obama, a révélé qu’elle souffrait de «dépression de bas grade».   Selon Obama, qui parlait avec Michele Norris de NPR dans ledeuxième épisode de

%d blogueurs aiment cette page :