le DAL manifeste pour les SDF devant la cathédrale

Le 22 avril, le DAL et des familles sans-abri qui occupent le gymnase Roquépine à Paris se sont rassemblés dans un square face à Notre-Dame pour réclamer un toit. Ils estiment que la générosité des milliardaires les a oubliés.

Le lundi de Pâques, 22 avril, quelques unes des 150 familles sans-abri accompagnées par l’association Droit au logement (DAL) et d’autres militants ont manifesté dans le square René-Viviani, à proximité de Notre-Dame dans le VIe arrondissement de Paris, pour demander à loger ces familles.

Alors que les dons, à hauteur de plusieurs millions d’euros, des grandes fortunes, destinés à reconstruire Notre-Dame font parfois l’objet de critiques, le lieu avait été choisi pour exiger des moyens et davantage d’attention pour les sans-logis, en pleine vague de générosité.

Notre-Dame est sans toit, nous aussi, ont scandé les manifestants en brandissant des banderoles. «Un milliard en 24h pour le toit de Notre-Dame et rien pour les sans-toit !», ont ajouté les militants.

ill_3151647_abe0_000_par7519789.jpg

4

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :