L’assignation a comparaître de l’ancienne militaire Chelsea

L’ancienne analyste de l’armée américaine, qui a passé sept ans en prison pour avoir transmis des documents confidentiels à WikiLeaks, s’est indignée d’une assignation à comparaître devant un grand jury.Chelsea Manning, condamnée à 35 ans de prison en 2013 pour avoir fait fuiter des documents confidentiels, mais finalement libérée au bout de sept années grâce à l’intervention de Barack Obama et sera entendue le 5 mars devant un grand jury dans le cadre d’une affaire dont les détails ne sont pas connus.

L’avocate de l’ancienne militaire, Moira Meltzer-Cohen, a expliqué ne pas savoir quelle était la nature des investigations du grand jury. Selon des médias américains, il pourrait s’agir d’une action pénale menée contre WikiLeaks par des procureurs fédéraux traitant d’affaires de sécurité nationale à Alexandria (Virginie), dans la banlieue de Washington.

En 2010, le soldat Manning, alors prénommé Bradley, avait fait fuiter via WikiLeaks plus de 700 000 documents confidentiels ayant trait aux guerres d’Irak et d’Afghanistan, dont plus de 250 000 câbles diplomatiques.

L’ex-analyste du renseignement a purgé sept ans de prison sur les 35 ans de sa condamnation, et a changé de sexe derrière les barreaux. Selon le New York Times et Politico, cette assignation à comparaître s’inscrirait dans le cadre d’une enquête fédérale sur WikiLeaks, après la publication par l’organisation de révélations sur la campagne démocrate pour la présidentielle de 2016, que le gouvernement américain estime issues du renseignement russe.

4

Étiquettes : , , , , , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :