Publicités

L’Arabie saoudite interdit les mariages d’enfants

Le ministère de la Justice d’Arabie saoudite a interdit le mariage des personnes de moins de 18 ans. Il a également fixé à 18 ans l’âge minimum du mariage.


Le ministre de la Justice et président du Conseil supérieur de la magistrature, Cheikh Walid Al-Samaani, a publié la nouvelle directive dans une circulaire envoyée à tous les tribunaux du Royaume d’Arabie saoudite.


Les mariages d’enfants sont monnaie courante en Arabie saoudite, une fille sur sept se mariant avant l’âge de 18 ans. 


Selon la décision du ministère de la Justice, tout adolescent de moins de 18 ans sera désormais référé à des tribunaux spécialisés qui évalueront s’il peut se marier ou non. 

 

Le travail de ces tribunaux est d’étudier chaque cas de mariage d’enfants pour confirmer que le futur conjoint de moins de 18 ans, garçon ou fille, ne sera pas lésé à la suite de ce mariage et que cette union sera dans le meilleur intérêt du jeune. . 


Cette nouvelle décision fait suite à une loi antérieure qui a été révélée en janvier de cette année et qui interdit le mariage des enfants de moins de 15 ans. Avant cette dernière, l’Arabie saoudite n’avait pas d’âge légal minimum pour le mariage.

Publicités
Étiquettes :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :