Publicités

La présence américaine en Irak est « source d’insécurité » (A. Khamenei)

« Téhéran souhaite que le gouvernement irakien expulse les Américains » de son territoire

Le guide suprême iranien Ali Khamenei a indiqué mardi au Premier ministre irakien, en visite en Iran, que Téhéran n’interférerait pas dans les relations entre Bagdad et Washington, tout en estimant que la présence américaine en Irak était « source d’insécurité ».

Le Premier ministre irakien Moustafa al-Kazimi a rencontré l’ayatollah Ali Khamenei mardi à Téhéran, à l’occasion de sa première visite à l’étranger depuis sa prise de fonction en mai.

« L’Iran ne se mêlera pas des relations entre l’Irak et les Etats-Unis », a affirmé le guide suprême. Mais « la République islamique souhaite que le gouvernement irakien (…) décide d’expulser les Américains puisque leur présence est source d’insécurité », a-t-il ajouté.

Les Américains maintiennent plusieurs milliers de soldats en Irak.

Le guide suprême a pris pour exemple l’élimination en janvier par les Américains du général Qasem Soleimani, commandant de la Force Qods – unité d’élite chargée des opérations extérieures des Gardiens de la Révolution -, tué par une frappe de drone près de l’aéroport de Bagdad.

« Ils ont tué votre invité dans votre maison et l’ont ouvertement assumé », a relevé Ali Khamenei.

Le guide suprême a par ailleurs indiqué dans un tweet que l’Iran « porterait certainement un coup de la même ampleur à l’encontre des Etats-Unis », en représailles à la mort de Qasem Soleimani.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :