Publicités

La brasserie canadienne s’excuse pour la bière nommée «  poils pubiens  » en maori

Une brasserie canadienne s’est excusée d’avoir involontairement nommé l’une de ses bières d’après un mot maori couramment utilisé pour désigner les poils pubiens.

La brasserie Hell’s Basement, en Alberta, a déclaré avoir lancé sa bière blonde Huruhuru il y a deux ans, pensant que cela signifiait «plume».

Mais la personnalité de la télévision maorie, Te Hamua Nikora, a souligné l’interprétation commune du mot dans une vidéo Facebook.

Le fondateur de la brasserie a déclaré que le produit serait désormais renommé.

« Nous reconnaissons que nous n’avons pas considéré l’utilisation courante du terme huruhuru comme une référence aux poils pubiens, et que la consultation d’un représentant maori aurait été une meilleure référence que les dictionnaires en ligne », a déclaré Mike Patriquin à la chaîne canadienne CBC.

 

« Nous tenons à préciser que notre intention n’était pas d’enfreindre, d’approprier ou d’offenser la culture ou le peuple maoris de quelque manière que ce soit; à ceux qui ne se sentent pas respectés, nous nous excusons. »

M. Nikora a également critiqué un magasin de cuir en Nouvelle-Zélande pour avoir utilisé le nom Huruhuru et a déclaré qu’il avait contacté le magasin et la brasserie au sujet de leur utilisation du mot.

«Certaines personnes appellent cela l’appréciation, j’appelle cela l’appropriation», a-t-il dit.

«C’est cette maladie de droit qu’ils ont. Arrêtez-le. Utilisez votre propre langage.

Un porte-parole du magasin de cuir néo-zélandais a déclaré au site d’information RNZ qu’ils ne voulaient pas offenser le nom, qu’ils entendaient signifier laine, plume ou fourrure.

Publicités
Étiquettes : ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :