Publicités

KUMBA : ATANGA NJI « JE LE DIS DEVANT DIEU , CEUX QUI ONT TUÉ CES ENFANTS VONT MANGER LEUR CHAIR AVANT DE MOURIR »

Hospitalisés à Kumba, Buea et Douala, les élèves recouvrent progressivement la santé, grâce à la prise en charge de l’Etat, apprend-on.

Le ministre de l’Administration territoriale (Minat) a rendu une visite de réconfort aux enfants hospitalisés, suite à l’attaque terroriste du 24 octobre dernier. Paul Atanga Nji s’est par la suite rendu sur les lieux du drame, où il appelé à la malédiction des commanditaires et les auteurs du massacre de Kumba

Voici quelques extraits des propos du super chef de terre

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :