Publicités

Justine Bieber porte plainte pour diffamation contre deux femmes qui l’ont accusé d’agression sexuelle

Justin Bieber poursuit en justice deux utilisateurs de Twitter qui ont affirmé dans des publications sur les réseaux sociaux qu’il les avait agressés sexuellement.

Le chanteur, 26 ans, a intenté une action contre des comptes appartenant à Danielle et Kadi qui ont chacun allégué avoir été victimes, en 2014 et 2015, respectivement.

Dans des documents juridiques, Bieber déclare qu’il dispose de « preuves documentaires incontestables » pour prouver que les allégations d’agression sexuelle sont des « mensonges scandaleux et fabriqués », a rapporté TMZ jeudi.

Le hitmaker Désolé affirme que les tweets de Danielle et Kadi sont «  malveillants  » en ce qu’ils semblent être un effort coordonné pour ternir sa réputation.

Dans les documents juridiques, selon TMZ, Bieber pense que les deux comptes de médias sociaux peuvent en fait être gérés par la même personne.

Il demande 20 millions de dollars de dommages-intérêts, 10 millions de dollars pour chaque histoire. 

Bieber, 26 ans, photographié à Beverly Hills mardi, déclare dans des documents juridiques qu'il dispose de «preuves documentaires incontestables» pour prouver que les allégations d'agression sexuelle sont «des mensonges scandaleux et fabriqués»

Bieber, 26 ans, photographié à Beverly Hills mardi, déclare dans des documents juridiques qu’il dispose de «preuves documentaires incontestables» pour prouver que les allégations d’agression sexuelle sont «des mensonges scandaleux et fabriqués»

Justin Bieber prend un café le matin au Blue Bottle Coffee à LA

 
L’utilisateur de Twitter Danielle a affirmé qu’elle avait été agressée par Bieber dans une chambre de l’hôtel Four Seasons à Austin, Texas, le 9 mars 2014, à la suite d’un événement qui faisait partie du festival SXSW de la ville.

Le chanteur rétorque que pendant qu’il était à Austin à cette date, il n’est pas resté à l’hôtel Four Seasons et n’y avait pas de chambre.

Il déclare que lui et sa petite amie d’alors, Selena Gomez, ont séjourné dans un immeuble locatif et qu’elle était avec lui toute la nuit.

Selon TMZ, la star canadienne croit que Danielle a inventé son compte en se basant sur le fait qu’il a mangé dans un restaurant du Four Seasons le 10 mars.

Danielle a depuis supprimé son compte Twitter. 

L'utilisateur de Twitter Danielle a affirmé le 20 juin qu'elle avait été agressée par Bieber dans une chambre de l'hôtel Four Seasons à Austin, Texas, le 9 mars 2014. Depuis, elle a supprimé son compte.

L’utilisateur de Twitter Danielle a affirmé le 20 juin qu’elle avait été agressée par Bieber dans une chambre de l’hôtel Four Seasons à Austin, Texas, le 9 mars 2014. Depuis, elle a supprimé son compte.

Le chanteur rétorque que pendant qu'il était à Austin à cette date, photographié, il n'est pas resté à l'hôtel Four Seasons.  Lui et sa petite amie d'alors Selena Gomez sont restés dans un immeuble locatif et qu'elle était avec lui toute la nuit, déclare-t-il dans son dossier de poursuite

Le chanteur rétorque que pendant qu’il était à Austin à cette date, photographié, il n’est pas resté à l’hôtel Four Seasons. Lui et sa petite amie d’alors Selena Gomez sont restés dans un immeuble locatif et qu’elle était avec lui toute la nuit, déclare-t-il dans son dossier de poursuite

Justin Bieber se blottit contre son «  partenaire de vie  » et sa femme Hailey

 
En ce qui concerne l’utilisateur Twitter Kadi, Bieber estime qu’elle est une super fan qui attend à l’extérieur de hôtel dans l’espoir de le rencontrer, mais ils ne se sont en fait jamais rencontrés.

Elle a affirmé qu’il l’avait agressée sexuellement dans sa chambre à l’hôtel Langham à New York à 2h30 du matin le 5 mai 2015.

Bieber, qui était à New York à cette date pour assister au Met Gala, décrit son histoire comme «un canular élaboré». 

Il déclare dans son dossier juridique qu’après le gala, il est allé à une fête privée où il est resté jusqu’à 4 heures du matin et a ensuite pris une collation dans un stand de hot-dogs.

L'utilisateur de Twitter Kadi a déclaré qu'elle avait publié ses déclarations sur la star canadienne après avoir vu les tweets de Danielle.  Elle a affirmé qu'il l'avait agressée sexuellement dans sa chambre à l'hôtel Langham à New York à 2h30 du matin le 5 mai 2015.

L’utilisateur de Twitter Kadi a déclaré qu’elle avait publié ses déclarations sur la star canadienne après avoir vu les tweets de Danielle. Elle a affirmé qu’il l’avait agressée sexuellement dans sa chambre à l’hôtel Langham à New York à 2h30 du matin le 5 mai 2015.

Bieber, qui était à New York à cette date pour assister au Met Gala, décrit, décrit l'histoire de Kadi comme «un canular élaboré».  Il déclare qu'après le gala, il est allé à une fête privée où il est resté jusqu'à 4 heures du matin et a ensuite pris une collation dans un stand de hot-dogs
 
Justin Bieber montre ses talents de basket-ball à son domicile de Los Angeles

Lundi, après avoir pris le temps de consulter son épouse Hailey et «  son équipe  », Bieber a publié une série de tweets niant les allégations d’agression portées contre lui et menaçant de poursuivre en justice ses accusateurs.

Après avoir reconnu avoir été soumis à des «allégations aléatoires» tout au long de sa carrière, il a déclaré qu’il avait décidé de s’exprimer cette fois parce que «les rumeurs sont des rumeurs mais les abus sexuels sont quelque chose que je ne prends pas à la légère». 

Bieber a tweeté: «  Au cours des dernières 24 heures, un nouveau Twitter est apparu qui racontait une histoire de moi-même impliqué dans des abus sexuels le 9 mars 2014 à Austin au Texas à l’hôtel Four seasons.

«Je veux être clair. Il n’y a pas de vérité dans cette histoire. En fait, comme je vais bientôt le montrer, je n’ai jamais été présent à cet endroit.

Bieber a publié une série de tweets avec des histoires, des photos et des reçus qui, selon lui, correspondaient à sa prétention qu’il n’était pas au Four Seasons, mais plutôt dans un Airbnb puis au Westin Hotel les nuits des 9 et 10 mars 2014, respectivement . 

Lundi, après avoir pris le temps de consulter son épouse Hailey, photographiée, et `` son équipe '', Bieber a publié une série de tweets niant les allégations d'agression portées contre lui et menaçant de poursuivre en justice ses accusateurs.

Lundi, après avoir pris le temps de consulter son épouse Hailey, photographiée, et «  son équipe  », Bieber a publié une série de tweets niant les allégations d’agression portées contre lui et menaçant de poursuivre en justice ses accusateurs.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :