Publicités

Jeudi 18 juin, point sur le coronavirus.

17 h 20 (HEC) 11 autres cas positifs au Mozambique

Le Mozambique a enregistré 11 autres cas positifs de Covid-19 au cours des dernières 24 heures, portant le nombre total de personnes infectées par le nouveau coronavirus à 662.

Lors d’une conférence de presse, le ministère de la Santé a indiqué que « des cas signalés aujourd’hui, 10 sont de nationalité mozambicaine et un est étranger, mais réside dans le pays ».

Les 11 nouveaux patients ont été enregistrés dans la province de Maputo (un), Nampula (un), Tete (un), Cabo Delgado (un), Inhambane (un) et la ville de Maputo (six).

Sur le total de 662 cas enregistrés au Mozambique, 599 sont transmis localement et 63 sont importés, avec quatre morts et sept hospitalisés.

Le ministère de la Santé a également indiqué que 175 personnes ont été récupérées.

17h09 (CET) 489 agents de santé sont morts en Russie

Le chef de l’Agence fédérale russe de surveillance médicale, Alla Samoilova, a annoncé que 489 professionnels de la santé infectés par Covid-19 en Russie sont décédés depuis le début de la pandémie, un nombre nettement supérieur à celui révélé dans le rapport précédent.

Peu de temps après les déclarations d’Alla Samoilova, Roszdravnadzor est venu dédramatiser les données présentées par le directeur de l’institution.

Dans un communiqué envoyé aux agences de presse locales, l’institution fédérale de santé russe indique que les chiffres présentés par Alla Samoilova « ne sont pas officiels » et qu’ils « sont basés sur des données qui circulent sur Internet ».

17 h 05 (HEC) Moins de 100 morts en Iran pour la première fois en cinq jours

Au cours des dernières 24 heures, 87 autres personnes sont mortes du virus du SRAS-CoV-2 en Iran. Pour la première fois en cinq jours, le nombre de morts est tombé sous la barre des 100. Selon le ministère iranien de la Santé, le nombre total de morts de la pandémie en Iran s’élève désormais à 9 272.

Au cours de la même période, 2 596 personnes supplémentaires ont été testées positives pour le nouveau coronavirus. Le nombre total d’infectés officiellement confirmés est désormais de 197 647.

16h58 (CET) Le Mozambique estime le coût de l’assistance aux personnes vulnérables à 213 millions

Le gouvernement mozambicain estime le coût de l’assistance à environ un million de personnes vulnérables dans le pays à 240 millions de dollars (213 millions d’euros), en raison de l’impact de Covid-19.

Les 240 millions de dollars font partie d’un total de 700 millions de dollars (624 millions d’euros) que le pays a demandé à ses partenaires internationaux de couvrir le déficit budgétaire face à la pandémie.

La moitié du montant total, 309 millions de dollars (275 millions d’euros), a déjà été mise à disposition par le Fonds monétaire international et, selon le ministre de l’Économie et des Finances, Adriano Maleiane, plusieurs autres partenaires ont exprimé leur intention de soutenir le pays, en mettant l’accent sur la Banque mondiale, la Banque africaine de développement et l’Union européenne.

16h41 (CET) 135 décès supplémentaires au Royaume-Uni

Les décès de Covid-19 confirmés par des tests au Royaume-Uni s’élèvent maintenant à 42 288, après en avoir enregistré 135 autres au cours des dernières 24 heures. Le Royaume-Uni est le pays européen le plus touché par la pandémie et le troisième au monde.

Le ministère britannique de la Santé a indiqué que 7 259 555 tests de diagnostic ont été effectués à ce jour, dont 300 469 étaient positifs, dont 1218 au cours des dernières 24 heures.

Les chiffres du gouvernement se réfèrent uniquement aux décès confirmés par des tests, mais les données du British National Institute of Statistics indiquent que le nombre réel de décès dus à Covid-19 au Royaume-Uni dépasse désormais 53 000.

16h16 (CET) Le gouvernement portugais approuve un nouveau soutien aux entreprises et aux travailleurs

Le gouvernement portugais a approuvé la prolongation du licenciement simplifié jusqu’à fin juillet et un nouveau soutien à la reprise de l’activité qui entrera en vigueur en août et restera en place jusqu’à la fin de l’année.

Ces mesures étaient prévues dans le programme de stabilisation économique (PEES), créé à la suite de la pandémie de Covid-19 et approuvé il y a deux semaines par le Conseil des ministres.

Le licenciement simplifié, qui prévoit la suspension du contrat de travail ou la réduction du temps de travail et le paiement des deux tiers de la rémunération brute normale, financée à 70% par la Sécurité sociale et 30% par l’entreprise, initialement terminée en juin mais a été prolongé jusqu’à fin juillet.

À partir du mois d’août, la mise à pied simplifiée restera possible uniquement pour les entreprises qui restent fermées en raison d’une obligation légale.

Pour les entreprises restantes en difficulté du fait de la pandémie, un nouvel accompagnement est prévu à partir du mois d’août en vue d’une reprise progressive de l’activité, sans possibilité de suspendre le contrat, mais uniquement pour réduire le temps de travail.

16h07 (CET) Le gouvernement espagnol injecte 4 262 millions d’euros dans le tourisme

Le gouvernement espagnol a alloué 4 262 millions d’euros pour stimuler la reprise du tourisme, l’un des secteurs les plus touchés par la pandémie de Covid-19 dans le pays.

Le Premier ministre Pedro Sánchez a fait l’annonce du Plan de promotion du secteur du tourisme lors d’une cérémonie à Madrid, qui comprenait également six ministres et représentants de syndicats, d’associations d’employeurs et d’autres services publics et organismes sectoriels.

Pedro Sánchez @sanchezcastejon
 

La recuperación del turismo es una de nuestras mayores esperanzas. Lo fue en el pasado y lo será aún más en el futuro. Para que el próximo horizonte sea de estabilidad y sostenibilidad necesitamos seguir fomentando la unidad. Con unidad la recuperación será más rápida y efectiva.

Embedded video
410 people are talking about this
 
 

Sur le montant total annoncé, 3 360 millions d’euros sont destinés à des mesures de réactivation du secteur et 859 millions pour l’amélioration de la compétitivité.

15h49 (CET) Le Cap-Vert dépasse la barre des 800 cas

Ce jeudi, le Cap-Vert a enregistré 31 autres cas positifs de nouveau coronavirus, portant le total cumulé à 823 au niveau national.

Les nouveaux cas positifs ont été enregistrés presque entièrement sur l’île de Santiago (30), dont 25 à Praia, deux importés des Cap-Verdiens rapatriés, et qui ont été mis en quarantaine dans l’un des hôtels de la capitale du pays.

Les autres cas se trouvent dans les municipalités de Santa Cruz (2) et Santa Catarina (3), tandis que l’autre a été diagnostiqué sur l’île de Sal.

Depuis le début de la pandémie, il y a eu sept décès, deux patients ont été transférés dans leur pays et 385 auraient récupéré, ce qui fait un total de 429 patients actifs à travers l’archipel.

15h00 (CET) Des Portugais détenus au Mozambique demandent au gouvernement d’accélérer le rapatriement

Les Portugais détenus au Mozambique ont appelé le gouvernement portugais à accélérer le processus de rapatriement. Les frontières du pays africain sont fermées pour les vols commerciaux en raison de la pandémie de Covid-19.

Carlos Amaral, l’un des Portugais détenus dans le pays, a déclaré à Lusa qu’il y avait eu une mobilisation d’un groupe de personnes affectées, qui a contacté le consulat général du Portugal à Maputo, mais les réponses n’étaient pas claires et ont signalé aux autorités portugaises un «Manque de sensibilité pour résoudre et travailler sur le problème».

Lisez l’article complet ici

14h55 (HEC) 448 000 morts et plus de 8,3 millions infectés dans le monde

La nouvelle pandémie de coronavirus a tué au moins 448 994 personnes et infecté plus de 8,3 millions de personnes dans le monde depuis décembre, selon un rapport de l’agence AFP basé sur des données officielles, cité par Agência Lusa.

Au moins 3 845 000 cas ont été considérés comme guéris par les autorités sanitaires.

Cependant, l’agence de presse française prévient que le nombre de cas diagnostiqués ne représente qu’une fraction du nombre total d’infections, car certains pays ne testent que des cas graves, d’autres utilisent le test en priorité pour le dépistage et de nombreux pays pauvres ont un capacité de suivi limitée.

14h41 (CET) La ligne de financement est un «bon investissement» pour le Mozambique

L’Institut national de sécurité sociale (INSS) considère que la ligne de crédit de 600 millions de meticais (7,6 millions d’euros) qui sera allouée aux petites et moyennes entreprises pour lutter contre Covid-19 est un « bon investissement » pour le système de sécurité sociale.

Pour la ligne de crédit, qui doit être démobilisée via la Banco Nacional de Investimento, la durée devrait durer trois ans (36 mois) et un taux d’intérêt fixé à 4% « .

Lisez l’article complet ici

14 h 30 (HEC) Amnesty International exhorte l’Égypte à cesser d’intimider les agents de santé

Amnesty International (AI) a demandé aux autorités égyptiennes de cesser d’intimider et de harceler moralement les professionnels de la santé qui critiquent la réponse du gouvernement égyptien à la nouvelle pandémie de coronavirus.

Depuis le début de la pandémie, les professionnels de santé égyptiens ont signalé, entre autres besoins, le manque d’équipements de protection individuelle, de tests de dépistage et de lits d’hôpitaux, même pour les médecins et infirmières qui sont à la pointe de la lutte contre la nouvelle virus.

« Au lieu de protéger les professionnels de santé de première ligne en répondant à leurs préoccupations légitimes concernant la sécurité et les moyens de subsistance, les autorités égyptiennes gèrent la crise de Covid-19 avec leurs manœuvres répressives habituelles », a dénoncé Amnesty International dans un communiqué.

Amnesty International a déclaré avoir documenté la détention arbitraire d’au moins huit professionnels de la santé égyptiens, dont six médecins et deux pharmaciens, qui ont partagé leurs préoccupations concernant le système de santé égyptien sur les réseaux sociaux entre mars et ce mois-ci.

L’organisation non gouvernementale a également dénoncé que les professionnels de la santé soient confrontés à d’autres types de menaces, ainsi qu’à des sanctions administratives.

14h24 (CET) Portugal avec 417 autres cas confirmés et un mort

Le Portugal enregistre plus de 417 personnes infectées, la majorité dans la région de Lisbonne et de la vallée du Tage, selon le bulletin épidémiologique de la direction générale de la santé (DGS). Il y a aussi un autre mort.

Les données du DGS indiquent un total de 1 524 décès liés à Covid-19 et 38 089 cas confirmés.

See DGS’s other Tweets
 
 

En comparaison avec les données de mercredi, il y a eu aujourd’hui une augmentation de 0,1% des décès. Les cas d’infection ont augmenté de 1,1%.

Dans la région de Lisbonne et de la vallée du Tage, où le plus grand nombre de foyers a été enregistré, la pandémie de Covid-19 a atteint 15 971 cas confirmés, 325 de plus que mercredi.

14h07 (CET) Le Danemark rouvre ses frontières mais laisse le Portugal de côté

À partir du 27, le Danemark permettra aux citoyens des pays européens, de l’espace Schengen et du Royaume-Uni d’entrer sur son territoire tant que ces pays auront moins de 20 infections pour 100 000 habitants par semaine. Le Portugal et la Suède ne répondent pas aux critères et sont exclus.

Les touristes ne pourront entrer au Danemark que s’ils y séjournent pendant au moins six nuits.

14h00 (CET) PE s’oppose au plan de relance avec moins de 500 000 ME de subventions

Les dirigeants des principaux groupes politiques du Parlement européen ont averti jeudi le Conseil européen qu’ils étaient opposés à un plan de relance avec moins de 500 milliards d’euros de subventions, comme le propose la Commission.

Se référant spécifiquement à la proposition de la Commission européenne d’un Fonds de relance pour l’Europe afin de surmonter la crise du Covid-19 pour un montant global de 750 milliards d’euros, dont les deux tiers sont des subventions non remboursables et les 250 milliards restants en prêts, associés à un cadre financier pluriannuel révisé pour 2021-2027, d’une valeur de 1,1 milliard d’euros, les parlementaires estiment que cela, plus qu’un «bon point de départ», est «le minimum nécessaire».

«Mais nous pensons que 500 milliards de subventions sont le minimum nécessaire pour apporter une réponse européenne crédible à une crise aussi grave. Nous nous opposons à toute réduction », soulignent-ils, rappelant qu ‘« il y a un mois, 505 des 705 membres élus du Parlement européen ont voté en faveur d’un paquet de 2 milliards d’euros pour transformer et atténuer l’impact social et économique de la crise » , qui, selon eux, sont importants et ne peuvent être ignorés par les dirigeants des 27.

Dans une lettre adressée aux chefs d’État et de gouvernement des 27, à la veille de la tenue d’un sommet par visioconférence pour entamer la négociation des propositions de la Commission pour un fonds de relance et du prochain budget pluriannuel 2021-2027, les dirigeants du Parti populaire Les Européens, les Socialistes, Renouveler l’Europe (Libéraux), les Verts et la Gauche Unie demandent instamment au Conseil de parvenir à un compromis ambitieux avant même les vacances d’été, arguant qu’il s’agit également d’un « test de confiance populaire ».

13h53 (CET) Pékin affirme que l’épidémie est sous contrôle

L’épidémiologiste en chef du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) en Chine, Wu Zunyou, a déclaré que l’épidémie dans la capitale était « sous contrôle ».

« Cela ne signifie pas qu’il n’y aura pas de nouveaux cas demain. Mais […] il y en aura de moins en moins », a-t-il déclaré.

Des milliers de personnes ont attendu des heures aujourd’hui dans des files d’attente à Pékin pour tester le nouveau coronavirus, à un moment où la capitale chinoise tente de stopper une nouvelle épidémie à Covid-19.

Le ministère chinois de la Santé a enregistré 21 cas au cours des dernières 24 heures dans la ville de 21 millions d’habitants, portant le nombre total de cas depuis la semaine dernière à 158.

La vie était déjà revenue à la normale, à Pékin après deux mois sans aucun cas, mais l’apparition, il y a quelques jours, d’un nouveau foyer d’infection, a accru l’état de vigilance.

Depuis samedi, 356 000 tests d’acides nucléiques ont été effectués dans la capitale chinoise, selon les autorités de la ville.

13:47 (CET) euroAtlantic airways annonce un vol entre Lisbonne et São Tomé samedi

EuroAtlantic airways (EAA) effectuera samedi, selon des nouvelles d’Agência Lusa, un vol aller-retour entre Lisbonne et São Tomé et Príncipe, dans lequel les passagers devront porter un masque et avoir effectué un test avant Covid-19.

La déclaration envoyée à Lusa précise que « le vol STP-8F501 quitte l’aéroport Humberto Delgado à 00h05 » et arrive à São Tomé à 5h20 (UTC).

Le vol annoncé aujourd’hui par EAA transportera également sept tonnes de fret et de médicaments humanitaires, médicaux et hospitaliers et le communiqué précise également que « les passagers à destination de Lisbonne doivent être citoyens européens ou titulaires de résidence sur le territoire portugais ».

13:30 (CET) L’Allemagne rapporte plusieurs centaines de cas au cours des dernières 24 heures

Ce jeudi, l’Allemagne a annoncé 580 nouveaux cas de Covid-19 et un total de 187 764, mais ces chiffres n’incluent pas encore les plus de 600 personnes infectées enregistrées dans un abattoir de l’État de Rhénanie du Nord-Westphalie.

Selon le Robert Koch Institute (RKI), le taux de contagion est désormais inférieur à la barre critique de 1, à 0,86. Cette valeur indique qu’une personne infectée par Covid-19 peut infecter moins d’une personne.

Le nombre de morts est passé à 8 856, une augmentation par rapport à 26 au cours des 24 dernières heures. Le nombre de personnes considérées comme guéries atteint désormais 174 100, soit 400 de plus que la veille.

À Göttingen, une ville de Basse-Saxe, une nouvelle flambée de maladie est apparue dans un complexe résidentiel où une centaine de personnes ont été testées positives. Tous les résidents des bâtiments sont mis en quarantaine, pour un total de 700 personnes.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :