Publicités

Jérusalem-Coronavirus: la Jordanie refuse de fermer le Mont du Temple en raison du projet d’annexion

Lors de la première vague de l’épidémie, les deux pays avaient décidé conjointement de fermer le site

Le site du Mont du Temple à Jérusalem (esplanade des Mosquées pour les musulmans) restera ouvert pour les prières musulmanes à la mosquée d’Al-Aqsa, malgré l’épidémie de coronavirus.

La Jordanie, qui gère le site de la mosquée via l’organisme du Waqf de Jérusalem, a pris cette décision en réponse au projet de Jérusalem d’annexer des parties de la Cisjordanie, a rapporté dimanche Channel 12.

Au début de la première vague de l’épidémie, mi-mars, Israël et la Jordanie avaient décidé conjointement de fermer le site pendant plusieurs semaines, dans le cadre des mesures sanitaires visant à freiner la propagation du nouveau coronavirus.

Le site a ensuite rouvert le 31 mai dernier, après le ramadan.

Mais alors que le nombre de contaminations au coronavirus explose depuis plusieurs jours, la Jordanie a refusé de coordonner son action avec Israël sur le site, pour protester contre le plan du Premier ministre Benyamin Netanyahou d’étendre la souveraineté israélienne à certaines localités juives de Cisjordanie ainsi qu’à la vallée du Jourdain.

Lors de la fermeture du site durant la première vague, les muezzins avaient appelé les fidèles à prier chez eux, et ce même pendant le mois saint du ramadan.

Publicités
Étiquettes :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :