Irak : Un bébé de 3 ans et demi, fille d’une djihadiste française condamnée

L’enfant a été rapatrié mercredi d’Irak alors que sa mère, Djamila Boutoutaou, a été condamnée à 20 ans de prison en 2018.Une fillette de 3 ans et demi, enfant de la première jihadiste française condamnée en Irak, a été rapatriée mercredi 27 mars, révèle France Inter. Cette enfant était jusqu’ici en Irak et va donc revenir en France. Sa mère, Djamila Boutoutaou, reste elle en Irak où elle a été condamnée à 20 ans de prison en 2018. C’est la première fois que la France rapatrie un enfant de jihadiste donc la mère n’est pas morte.Le 15 mars, après des semaines d’atermoiement, la France avait rapatrié cinq enfants de jihadistes « orphelins et isolés », qui se trouvaient dans le nord-est de la Syrie.

15146247.jpg

 

Après la mort de son fils et de son mari, Djamila Boutoutaou avait été arrêtée avec sa fille et jugée à Bagdad pour appartenance au groupe Etat islamique.Ces enfants, âgés de 1 à 5 ans, étaient les premiers à être rapatriés de Syrie. Ils vivaient jusque-là dans des familles d’accueil ou des camps, tous orphelins au moins de mère. Ils étaient rentrés à bord d’un avion de l’armée de l’air française.

4

Étiquettes : , , , , , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :