Incendie de Notre-Dame : incendie volontaire ou accidentel ?

Le procureur de la République de Paris a confirmé mardi que la « piste accidentelle était privilégiée » dans l’enquête ouverte après le sinistre.Et son excellence Emmanuel macron déclare face au média .

320x240-ZXi

Au lendemain de l’incendie qui a ravagé la cathédrale de Notre-Dame de Paris, le procureur de la République de Paris a confirmé que la « piste accidentelle était privilégiée » dans l’enquête ouverte après le sinistre, mardi 16 avril. Par ailleurs, la situation reste préoccupante, car « quelques points de vulnérabilité » de la structure ont été identifiés au niveau de la voûte notamment, annonce le secrétaire d’Etat Laurent Nuñez. Il y a aussi des inquiétudes sur le pignon du transept nord et une partie du beffroi sud. « Cela s’est joué à un quart d’heure, une demi-heure près »,Les pompiers de Paris ont annoncé que deux policiers et un pompier avaient été « légèrement blessés » dans l’intervention.

La phase est désormais à l’expertise », ont affirmé les pompiers de Paris. Si la flèche s’est effondrée et la toiture a été détruite, la structure de la cathédrale a été sauvée et les principales œuvres d’art ont été sauvegardées.La famille Pinault a annoncé dès lundi soir qu’elle allait débloquer 100 millions d’euros. La région Ile-de-France va, elle, verser 10 millions d’euros d’aide d’urgence. La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé une contribution à hauteur de 50 millions d’euros de la Ville.

Le directeur de la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame, qui veille depuis près de 800 ans sur la cathédrale de Strasbourg, a estimé que le chantier allait durer « des décennies ». Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour « destruction involontaire par incendie ». Les enquêteurs ont commencé, lundi soir, à entendre les ouvriers du chantier.La tête de liste de la majorité présidentielle, Nathalie Loiseau, a annoncé, mardi, la suspension de sa campagne « jusqu’à nouvel ordre ». Dès lundi soir, Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, avait lui aussi décidé de « suspendre » sa campagne. Et Laurent Wauquiez, le président des Républicains, avait annulé le meeting qu’il devait tenir mardi à Nîmes pour le lancement officiel de la campagne de son parti.

4

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :