Impôt : suppression de l’ENA,Voici les mesures prisent par Emmanuel Macron

IL  a été pris en  connaissance des principales mesures qu’Emmanuel Macron s’apprêtait à annoncer avant l’incendie de la cathédrale Notre-Dame, lundi.

Cette allocution présidentielle devait être le point d’orgue du grand débat national mis en place en janvier pour répondre à la colère des « gilets jaunes ». Une intervention télévisée annulée à la dernière minute, lundi 15 avril, en raison de l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Les principales mesures qui devaient être annoncées par Emmanuel Macron et que l’Elysée refuse désormais de commenter. Des annonces que le chef de l’Etat a souhaité reporter pour « respecter un temps de recueillement et avoir la responsabilité qui s’impose dans ce moment de grande émotion nationale », a précisé l’Elysée dans un communiqué.

Ce devait être l’un des engagements forts de cette allocution présidentielle. Emmanuel Macron avait prévu d’annoncer la fin des fermetures d’écoles ou d’hôpitaux d’ici à la fin du quinquennat. Par ailleurs, le chef de l’Etat avait prévu d’annoncer l’intensification du dédoublement des classes en CP et CE1 dans les zones d’éducation prioritaire. Autre grande annonce qui aurait dû être faite lundi soir : des classes de 24 élèves maximum de la grande section de maternelle au CE1.

Emmanuel Macron avait prévu d’annoncer une refonte profonde de la haute fonction publique, avec une mesure choc : la suppression de l’Ecole nationale d’administration (ENA), dont il est lui-même issu. Il entend ainsi favoriser l’égalité des chances et le mérite.

4

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :