Publicités

Guerre en Ethiopie : « Des soldats sont entrés et ont tué les gens »

En Ethiopie, au moins 600 personnes ont été tuées au cours du « massacre atroce » perpétré par des miliciens tigréens le 9 novembre à Mai Kadra, localité du Tigré, au début du conflit dans cette région dissidente du nord de l’Ethiopie, a indiqué, mardi 24 novembre, la Commission éthiopienne des droits de l’homme, une institution publique indépendante.

L’ONU avait réclamé une enquête indépendante pour faire la lumière sur de possibles crimes de guerre ont été commis dans la région.

Depuis le début du conflit, près de 40 000 Ethiopiens ont trouvé refuge au Soudan voisin, mais vivent dans des conditions précaires. Ils pourraient être 200 000 d’ici six mois alerte les Nations Unies.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :