Publicités

Fêtes de fin d’année: PS et MR prêts à discuter d’un assouplissement si les chiffres évoluent favorablement


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/32/d724696228/htdocs/clickandbuilds/ROSEMOONYNATUREETSANTE/wp-content/plugins/related-articles/related-articles.php on line 758

Le PS et le MR estiment qu’une nouvelle discussion autour de la bulle sociale à Noël doit pouvoir être organisée si les chiffres de l’épidémie continuent à évoluer favorablement.

Vendredi, le comité de concertation n’a guère desserré l’étau pour les fêtes de fin d’année. Un seul petit assouplissement est introduit pour les personnes seules, qui pourront, le 24 ou le 25 décembre, recevoir en même temps leur « contact proche » et la personne qu’ils pouvaient accueillir avec respect de la distanciation.

Dimanche, le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, a exclu tout assouplissement de dernière minute pour les fêtes. Le prochain comité de concertation est d’ailleurs prévu au début de l’année prochaine, a-t-il rappelé. La rigueur de la mesure ne fait toutefois pas l’unanimité, y compris dans le monde scientifique.

« Si les chiffres continuent à aller dans le bon sens, il n’y aurait pas de raison de ne pas assouplir les mesures », a souligné le président du MR, Georges-Louis Bouchez,  avant de préciser dans les colonnes de SudPresse : « Qu’on arrête avec les positionnements fermés. On ne peut quand même pas ne pas faire preuve d’humanité si la situation continue de s’améliorer ».

 

« Rien n’est jamais impossible. Si on devait observer que les chiffres s’améliorent de manière très nette dans les prochains jours, pourquoi ne pas évaluer ? Il n’y a pas de raison d’être plus strict que nécessaire », a dit pour sa part le président du PS, Paul Magnette, sur les ondes de « La Première ».

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :