Publicités

FC Barcelone, Gérard Pique tacle Bartomeu

Le défenseur central du FC Barcelone est sorti du silence après la récente crise en interne dans le club catalan.
 

Gérard Pique n’est pas connu pour avoir la langue dans sa poche. Cela lui a d’ailleurs déjà joué des tours par le passé. Le défenseur du FC Barcelone n’a jamais hésité à dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas, et affiche ouvertement ses opinions notamment concernant l’indépendance de la Catalogne, ce qui lui a en partie coûté sa fin de carrière internationale avec la Roja. Cette fois-ci, Gérard Pique n’a pas hésité à évoquer les remous au sein du FC Barcelone.

Barça, Griezmann ? Fati évoque une concurrence saine

Le Barça a connu un été très agité. Après l’humiliation subie contre le Bayern Munich (8-2) en quarts de finale de la Ligue des champions, les Blaugrana ont vu Lionel Messi demander à quitter le club, avant de faire machine arrière en raison du refus du Barça de laisser partir gratuitement cet été, mais aussi la gronde monter à l’encontre du président, Josep Maria Bartomeu, avec une motion de censure à son encontre et la volonté d’anticiper les élections présidentielles au club.

« Le Barça est plus vivant que jamais »

Le défenseur du Barça a passé en revue les mauvaises décisions de la direction blaugrana :  « La baisse de salaire ? Les formes employées par le club ont été très mauvaises. Nous sommes en désaccord total. Ma conclusion est que le club est plus vivant que jamais. Obtenir 20 000 signatures avec la situation actuelle me paraît scandaleux. Qu’il y ait tant de gens qui se rebellent quand on ne peut pas manifester à cause de la pandémie montre que le club ne dort pas. Ma prolongation ? Le Barça m’a tout donné, donc je me suis mis à sa disposition

« Le licenciement d’Ernesto Valverde ? Ce n’était pas cohérent de virer l’entraîneur en plein milieu de la saison alors que nous étions leaders. La situation de Lionel Messi ? Je lui ai demandé de tenir. Le Camp Nou doit porter son nom. Messi le mérite. (…) Je suis étonné que des personnes comme Guardiola, Xavi, Puyol ou Valdés ne soient plus au club. Il faut les retenir, ils font partie de l’histoire. La fin de l’année dernière a été un drame et nous avons besoin de temps pour la digérer. En vacances, j’ai fait reset. Il s’agit de recommencer une saison. Est-ce que j’ai pensé à partir ? Si les dirigeants ou le coach qui devait venir ne comptaient pas sur moi, je n’avais aucun problème. Le Barça est avant tout. C’est ce que j’ai déjà dit. Et je le pense toujours » , a conclu Gérard Piqué.

Publicités
Étiquettes : ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :