Publicités

Facebook détruit le réseau de désinformation en RD Congo


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/32/d724696228/htdocs/clickandbuilds/ROSEMOONYNATUREETSANTE/wp-content/plugins/related-articles/related-articles.php on line 758

Facebook a supprimé des dizaines de pages, comptes et groupes qui, selon la société, se livraient à un «comportement coordonné inauthentique» originaire de la République démocratique du Congo (RDC).

La firme affirme que le réseau semble avoir ciblé un public national.

Les personnes derrière cela ont utilisé des comptes en double et de faux pour créer des personnalités fictives, publiées dans des groupes Facebook et dirigées vers d’autres sites Web.

Le réseau gérait des pages Facebook qui se faisaient passer pour des entités d’information et de vérification des faits indépendantes.

«Ils se sont également fait passer pour des candidats politiques et de l’opposition et ont republié leur contenu exact, susceptible de créer une audience», explique Facebook.

Plus tôt cette année, le réseau de la RDC publiait fréquemment des articles sur la pandémie de coronavirus et l’utilisait pour se constituer un public avant de passer à des thèmes politiques.

Certaines pages en avril ont publié des allégations non prouvées selon lesquelles les masques bleus étaient contaminés et ont exhorté les Africains à ne pas les porter.

Nous avons démystifié les affirmations ici: les masques bleus ne sont pas contaminés

Facebook affirme que leur enquête a révélé des liens entre le réseau de comptes de médias sociaux et un parti politique en RDC.

Au total, l’entreprise a supprimé 66 comptes Facebook, 63 pages, 5 groupes Facebook et 25 comptes Instagram. Il estime que plus d’un million de personnes auraient pu suivre une ou plusieurs de ces pages.

Publicités
Étiquettes : , ,

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :