Publicités

Etats-unis : Y ‘aurait-il une guerre commerciale entre Donald Trump et l’Union européenne ?

Les Etats-Unis envisagent de surtaxer les véhicules européens importés. La tension est encore montée d’un cran entre Bruxelles et Donald Trump lundi 18 février.Cette déclaration fait suite à la menace de Donald Trump de relever les droits de douanes sur les voiturées importées. Cette menace n’est pas nouvelle mais elle est revenue en force, ce week-end après que le ministère américain du Commerce a remis à Donald Trump un rapport sur l’industrie automobile qui l’encourage à prendre des mesures protectionnistes.

Pour l’instant, on n’en connaît pas le détail mais la réplique européenne devrait ressembler à ce qui avait déjà été fait l’année dernière, quand Donald Trump avait augmenté les taxes sur l’acier et l’aluminium importés. une enquête a été ouverte au sein de la commission , Cette enquête évoque la sécurité nationale des Etats-Unis qui serait mise en péril par l’importation de 200 milliards de dollars d’automobiles et de 150 milliards de dollars de pièces détachées.

L’argument a fait bondir Angela.L’Europe avait d’abord déposé une plainte devant l’Organisation mondiale du commerce (OMC) mais surtout, elle avait appliqué en retour des taxes punitives sur des produits américains emblématiques importés, comme le bourbon, les Harley Davidson, le tabac, les jeans en outres .

Bruxelles a fait savoir qu’elle avait préparé une nouvelle liste de produits américains qui pourraient être taxés.Cette négociation se tient depuis des mois. L’Europe cherche à trouver un accord de libre échange avec les Etats-Unis pour importer et exporter plus facilement les biens industriels et forcément, ce climat de défiance ne va pas aider.

Donald Trump s’est donné trois mois pour mettre sa menace à exécution. Avant, il va devoir composer avec le puissant lobby des constructeurs américains, et tout ceux qui s’opposés comme les Européens à des droits de douane supplémentaires, car ils importent de nombreux composants de l’étranger. Ils craignent qu’une hausse des taxes ne détruise des emplois aux Etats-Unis.pas sûr que l’Europe accepte de continuer à discuter alors que Donald Trump lui met un pistolet sur la tempe. C’est notamment la position de la France.

Il faut dire que l’Allemagne vend énormément de voitures aux Américains et si les Etats-Unis relèvent les droits de douanes, ça va lui coûter très cher.L’industrie automobile allemande menacée aux États-Unis. Les voitures Mercedes ou BMW représentent un marché de plus d’un milliard d’euros. Pour Donald Trump, c’est une menace pour la sécurité nationale américaine. Il veut instaurer un droit de douane de 25%. L’Allemagne pense répliquer avec des taxes sur les produits américains. Inquiète, Angela Merkel propose le dialogue. Des pourparlers sont en cours avec l’UE. 4

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :