Publicités

Erik Spoelstra a huit matchs pour trouver la bonne formule

Le coach de Miami dispose désormais d’un groupe au complet. À lui de maximiser les qualités (et les temps de jeu) des uns et des autres pour en tirer le maximum.

Le dernier « scrimmage » de Miami face à Memphis a été le théâtre d’un petit événement côté floridien. Non pas le large revers concédé face aux Grizzlies mais plutôt le fait qu’Erik Spoelstra a pu disposer de l’ensemble de son effectif, soit 17 joueurs, pour la première fois de la saison.

Tout est rentré dans l’ordre au cours de la semaine passée, lorsque Kendrick Nunn et Bam Adebayo ont pu intégrer le groupe après leur contamination au Covid-19. Tyler Herro et Meyers Leonard sont également revenus de blessures et les nouveaux venus, datant de la dernière « trade deadline » (Andre Iguodala, Jae Crowder et Solomon Hill) ont enfin pu profiter d’entraînements au complet pour parfaire leur acclimatation.

 

« Nous avons eu deux ou trois entraînements avec toute l’équipe réunie, et nous avons déjà vu quelques bons signes, » s’est réjoui Goran Dragic après l’entraînement de la veille. « Nous devons juste nous mettre sur la même longueur d’onde, retrouver cette cohésion ».

Quel cinq majeur pour les playoffs ?

Cette mission reviendra en grande partie à Erik Spoelstra qui devra à présent tirer le maximum de son groupe et le faire monter en puissance en tâchant de trouver la bonne formule au cours des huit matchs de classement à venir et un programme plutôt relevé (Denver, Toronto, Boston, Milwaukee, Phoenix, Indiana, OKC, Indiana).

Le coach du Heat ne s’interdisait rien à 48 heures du premier rendez-vous de sa formation, face à Denver.

« J’ai un plan, » a précisé coach Spoelstra. « Il n’est pas encore au point. Nous commençons avec trois matchs en quatre jours, donc je vais m’adapter et jouer sur la profondeur d’effectif si nécessaire. Mais je dois rester ouvert aux possibilités et changer si nécessaire ».

Le rookie Kendrick Nunn va-t-il laisser sa place dans le cinq majeur à un Goran Dragic plus expérimenté en playoffs ? Meyers Leonard va-t-il continuer de démarrer au poste 4 pour constituer un cinq de grande taille ou Erik Spoelstra va-t-il décaler un ailier ? Quels rôles attribuer aux extérieurs derrière Jimmy Butler ?

Autant de questions pour sans doute autant d’expérimentations pour les huit matchs à venir.

« Oui, la densité de notre effectif est une de nos forces et nous devons être capables de l’utiliser. Cela ne veut pas dire que nous n’avons pas l’intention d’y aller à fond dès le match de samedi. Mais je serai prêt à m’adapter », a ainsi conclu Erik Spoelstra.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

ONG :Accusée , dans une Actions de complicité , pour le passage clandestins , des migrants en MéditerranéeONG :Accusée , dans une Actions de complicité , pour le passage clandestins , des migrants en Méditerranée

Le ministre de l’Intérieur évoque « une réalité documentée » par Frontex. Mais l’agence européenne de contrôle des frontières dément.Ses propos lui ont valu le titre d’« adhérent d’honneur » du groupuscule d’extrême droite Génération identitaire. Vendredi 5

Premier League: David De Gea, attaqué par un autre pilier de la Premier League pour avoir fait trop d’erreurs pendant cette saisonPremier League: David De Gea, attaqué par un autre pilier de la Premier League pour avoir fait trop d’erreurs pendant cette saison

L’évaluation cinglante de Roy Keane des références de David de Gea en matière de gardien de but peut avoir divisé les opinions, mais l’ancien gardien de but de la Premier League , Mark Schwarzer, a

%d blogueurs aiment cette page :