Publicités

En deux temps, LeBron James et les Lakers viennent encore à bout des Clippers

Au terme d’une rencontre à suspense mais au niveau de jeu inégal, les Lakers se défont des Clippers (103-101) grâce à un excellent Anthony Davis (34 points, 8 rebonds, 4 passes) et un LeBron James décisif en fin de match. Leur première place à l’Ouest est quasiment assurée.


Après quatre mois de pause, les deux franchises de Los Angeles sont rouillées et l’entame de match le prouve. Les maladresses s’enchaînent mais les Lakers en commettent moins que leurs voisins et prennent ainsi les devants. Sans surprise, les Clippers souffrent dans la raquette et s’en remettent à l’agressivité de Kawhi Leonard pour recoller (11-9). Ce dernier va cependant quitter prématurément ses coéquipiers pour deux fautes offensives.

En mode chef d’orchestre, LeBron James met en confiance ses intérieurs en les abreuvant de ballons. Suffisant pour créer un premier écart significatif (18-9).

 

Les fautes sont nombreuses de chaque côté et les lancers francs pleuvent, ce qui permet à Anthony Davis de faire gonfler ses stats : 14 points après 12 minutes. Les bancs commencent à s’ouvrir et les « Purple & Gold » conservent, sans forcer, leur dizaine de points d’avance. Ils bouclent ce premier quart-temps largement en tête (35-23).

Les Clippers en mode diesel

Au début du deuxième acte, le « King » agresse constamment le MVP des Finals en titre, gêné par les fautes mais diablement efficace en attaque. L’adresse est enfin au rendez-vous pour les hommes de Doc Rivers, qui reviennent progressivement au score (41-34). Ils réussiront même à se rapprocher à une possession avant de se faire à nouveau distancer par les remplaçants adverses.

Un faux rythme s’installe et les Clippers en profitent pour réduire une fois encore l’écart. Offensivement, les Lakers sont de plus en plus maladroits, manquent de solutions et leur jeu devient ainsi trop prévisible. Les leaders de l’Ouest parviennent tout de même à regagner les vestiaires en étant aux commandes de la partie (54-52). Davis et Leonard sont les meilleurs marqueurs de leurs équipes avec respectivement 20 et 19 points.

D’entrée de seconde mi-temps, la moins bien classée des deux franchises passe devant pour la toute première fois grâce à trois tirs primés inscrits consécutivement par Paul George. Décontracté, celui-ci évolue tout en propreté et son coup de chaud a fait basculer le momentum de la rencontre. Les joueurs de Doc Rivers s’envolent (66-55).

Montagnes russes à Disney World

Pour inverser la tendance, Frank Vogel décide de faire sans LeBron James, fantomatique en attaque, et d’utiliser le « small ball », avec Anthony Davis en pivot. Stratégie payante puisque les « Purple & Gold » rattrapent leurs rivaux. Ils reprennent momentanément l’avantage avant de le lâcher à nouveau sous les réussites à 3-points de leurs adversaires. À douze minutes de la fin, ce sont les Clippers qui mènent de peu (77-76).

Dans le dernier quart-temps, les deux meilleures équipes de la conférence Ouest font jeu égal d’emblée. Les tirs primés continuent de tomber dedans, principalement côté Lakers. Ceux-ci prennent feu collectivement derrière l’arc et ils se détachent dangereusement, de manière inattendue (91-80). L’écart se stabilise tandis que l’adresse et le rythme retombent. Comme en première mi-temps, les coéquipiers de Kawhi Leonard s’en servent pour grignoter leur retard, à trois minutes du terme (97-93).

Toujours aussi irréprochable sur la ligne avec son 16/17 aux lancers francs, Anthony Davis donne de l’air à ses troupes avant que Paul George ne lui réponde en inscrivant cinq points de rang (99-98). Anormalement effacé, LeBron James sort de sa boîte au moment opportun pour repousser les assauts adverses et c’est ensuite Alex Caruso qui se distingue avec une interception cruciale à une minute de la fin (101-98).

Intenable de loin, « PG13 » poursuit son festival à 3-points (6/11 pour lui ce soir) afin d’égaliser. Dans la foulée, l’odeur de la prolongation se faisant sentir, le « King » récupère son propre rebond offensif pour marquer de près et redonner l’avantage aux siens. Malgré une ultime possession pour les Clippers, finalement ratée par Paul George, les Lakers s’imposent sur le fil (103-101), après une étouffante dernière séquence défensive !

Les remplaçants des Lakers comme facteurs X

Incertain il y a quelques heures, Anthony Davis (34 points, 8 rebonds, 4 passes) aura porté sa formation vers la victoire. Plus discret et maladroit qu’à l’accoutumée, mais finalement décisif, LeBron James compile 16 points, 11 rebonds et 7 passes pour son retour à la compétition. À noter également les apports de Kyle Kuzma (16 points, 7 rebonds) et Dion Waiters (11 points) qui, à l’image des remplaçants des « Purple & Gold », auront été précieux.

En face, Paul George (30 points à 6/11 de loin, 5 rebonds, 3 passes et 3 interceptions) et Kawhi Leonard (28 points, 3 rebonds, 4 passes, 2 interceptions et 2 contres) auront brillé mais les absences de Lou Williams et Montrezl Harrell se sont faites ressentir pour Doc Rivers et ses hommes.

Avec ce succès, les Lakers assurent quasiment leur première place à l’Ouest puisque la prochaine victoire (ou défaite de leurs adversaires du soir) leur offrira officiellement ce statut. Leur prochain match aura lieu dans deux jours face aux Raptors tandis que les Clippers seront opposés aux Pelicans, vaincus par le Jazz en ouverture de cette reprise.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :