Publicités

Débat : Macron doit faire face aux doutes

Emmanuel Macron lance officiellement l’opération ce mardi à Grand Bourgtheroulde (Eure), après la publication de sa lettre aux Français dimanche soir.  Pour les détails d’organisation pratique, ce n’est que lundi, en toute fin de journée, que le premier ministre, Édouard Philippe, a donné les contours de la grande concertation nationale. Elle se déroulera sur deux mois, du 15 janvier au 15 mars, soit dans des réunions d’initiatives locales, soit dans des « stands de proximité » installés dans des lieux de passage du quotidien. Pour garantir l’impartialité des débats, le premier ministre a annoncé la création d’un collège de cinq garants, sans toutefois dévoiler de noms dans l’immédiat. Ils ne le seront que vendredi.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :