Publicités

Conflit LFPC-FECAFOOT : Paul Biya tape le poing sur la table !

Dans une correspondance adressée par le Secrétaire général à la présidence de la République au Premier ministre, Ferdinand Ngoh Ngoh fait savoir à Joseph Dion Ngute que Paul Biya lui instruit de «mettre un terme à la situation confuse» qui prévaut actuellement dans le football camerounais.

 

Le président de la République prône le dialogue entre Pierre Semengue et Seydou Mbombo Njoya. Ainsi, il invite le Chef du gouvernement à réunir les deux protagonistes autour d’une table de discussion comme  l’indique une correspondance du SG à la présidence de la République datant du mercredi 18 novembre 2020.

En outre, le Premier ministre est appelé à l’issue de la convocation de ce dialogue entre la Ligue de football professionnel et la FECAFOOT, à rendre compte au Chef d’Etat le vendredi 20 novembre 2020. Selon le courrier de Ferdinand Ngoh Ngoh, « l’impact déplorable » de cette situation a terni l’image du football camerounais. Du coup, l’heure est venue de siffler la fin de la récréation histoire «d’éviter que notre pays se trouve en porte-à-faux avec la FIFA», précise-t-il au Premier ministre.

Deux championnats programmés

L’intervention de Paul Biya arrive deux jours après la correspondance de la FIFA demandant à la FECAFOOT de reprendre sous son égide l’organisation du championnat. Une décision que la Ligue a balayé d’un revers de la main en s’appuyant sur la sentence rendue par le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Ce faisant, deux dates de reprises du championnat ont été annoncées. La FECAFOOT a programmé le lancement de l’Elite One le dimanche 22 novembre tandis que la LFPC entend poursuivre ladite compétition le jour d’avant soit samedi le 21. C’est donc à Joseph Dion Ngute qu’il revient la lourde mission de stopper net cet imbroglio qui n’a que trop durée.

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

COTE D’IVOIRE : VITALE VICTIME D’UNE TENTATIVE D’EMPOISONNEMENT ? LE CRI DE CŒUR DE L’ARTISTE COUPÉ DÉCALÉ : SA SERVANTE MISE EN CAUSECOTE D’IVOIRE : VITALE VICTIME D’UNE TENTATIVE D’EMPOISONNEMENT ? LE CRI DE CŒUR DE L’ARTISTE COUPÉ DÉCALÉ : SA SERVANTE MISE EN CAUSE

Vitale n’en revient pas. L’artiste coupé décalé serait-elle victime d’une tentative d’empoisonnement ? Tout porterait à le croire. Vu son cri de cœur saisissant et effroyable via les réseaux sociaux

%d blogueurs aiment cette page :